Eductour Solea-Kerzner/One&Only : les vendeurs s’offrent une petite virée dans le désert

Les 5 agents de voyages sélectionnés par Solea poursuivent leurs pérégrinations à Dubaï. Avec comme point d’orgue de la journée, un mémorable safari 4X4 dans le désert.

 

Lorsqu’elles se sont levées de bon matin, Barbara, Cécile, Aline, Hélène, Giulia, ainsi que Julie (Solea) et Louise (Kerzner/One&Only) étaient enthousiastes à l’idée de grimper au sommet de la Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde qui culmine à 528 mètres. Malheureusement un p’tit couac dans l’organisation fait que cette excursion a dû être annulée et reportée au lendemain.

Pas de vertige dans l’immédiat mais du prestige avec la visite d’un joyau de l’hôtellerie dubaïote : le One&Only The Palm. En bord de mer, à l’abri des regards, il offre une vue dégagée sur la skyline de Dubaï. Ses chambres et ses suites font l’admiration de toutes. Entendu : « Ouah, la douche est presque aussi grande que mon appart' ». Eh oui, chez One&Only, on ne lésine pas sur les prestations offertes au client. Petit détail : la cuisine est élaborée par un chef étoilé  : Yannick Alléno.

 

Après le déjeuner, à peine le temps de profiter de la plage de sable blanc, qu’il faut déjà repartir. Cette fois à l’assaut du désert distant à environ 1 heure de route de là. Lorsque les 4X4 dévalent à fond la caisse les dunes, de nouveaux cris surgissent. Les mêmes que ceux entendus la veille au parc aquatique de l’hôtel Atlantis ? C’est bien possible, n’est-ce pas Julie ! Pour reprendre son souffle, quelques arrêts permettent de graver le paysage lunaire sur la pellicule. Le coucher du soleil est un autre moment à ne pas rater. D’ailleurs personne ne le rate.

La journée se termine par l’arrivée dans un camp bédouin traditionnel. Balade à dos de chameau, tatouage au henné, surf sur sable, chicha figurent parmi les activités proposées. Sans oublier bien sûr le dîner barbecue sous les étoiles. « De vrais moments de plaisir qui nous font prendre conscience que nous sommes des privilégiées » résume la lyonnaise Cécile. Mais pour certaines vendeuses, c’est un peu la panique car il y a tellement de choses à filmer qu’elles n’ont plus de place sur la carte SIM de leur Go Pro. Heureusement pour elles, l’éductour touche presque à sa fin.

 

  • A leur retour en France, les agents de voyages ont jusqu’au 14 février pour monter un film de deux minutes. Les vidéos seront publiées sur le site du Quotidien du Tourisme avec la mise en place d’un vote pour déterminer la meilleure d’entre elles. La gagnante remportera un séjour pour deux personnes dans un des hôtels de la chaîne One&Only.
Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *