Eductour XL Airways : la Martinique à Disneyland Paris

Distribution

20 professionnels du voyage martiniquais ont eu l’occasion de tester le produit XL Airways, du 27 au 30 mars. Le temps d’un grand week-end fun au parc Disneyland et shopping à Val d’Europe et Aéroville. Mieux se faire connaître des vendeurs antillais. C’est le but de cet éductour organisé par XL Airways autour d’un week-end francilien, dense et sympathique. Il faut dire que la compagnie dessert Fort-de-France et Pointe-à-Pitre en vol régulier depuis à peine 15 mois.

Visite des locaux XL à Roissy
Le vol SE 1449 est parti de Fort-de-France jeudi 27 mars à 23h10. A peine arrivés le lendemain matin à CDG, la vingtaine d’agents de voyages antillais a pu découvrir les coulisses de la compagnie. XL Airways leur a ouvert ses portes et ils ont pu échanger avec les membres de différents services (opérations de vols, catering, revenue management…).

"C’était génial !", "super intéressant", "une visite rare" ont-ils commenté, unanimes. Après un rapide transfert en SUV grand confort, la session shopping a commencé à Val d’Europe. Avec un enthousiasme réel. Si les hommes, Olivier, Godley, Thierry et Didier, étaient minoritaires, ils n’étaient pas les derniers à courir les boutiques.

La soirée à l’hôtel Elysée, 3* idéalement situé face à la gare de Serris et au centre commercial, s’est agréablement prolongée. Mais la fatigue et le décalage horaire ont eu raison des plus vaillants. Même Joëlle partante pour une soirée salsa a fini par aller se coucher.

Une journée à Disneyland
Le lendemain, les filles du helpdesk d’XL, Maria et Catherine, ainsi qu’Alice, la commerciale groupes, ont rejoint la troupe. En route pour "la magie Disney" ! Dans le parc, le choix des attractions a formé de petits groupes.

Avec un regret : Space Mountain qui a fermé "pour problème technique" après 35 minutes passées dans la file d’attente. Une répétition du Manoir Hanté où le matin on avait aussi attendu 20 minutes pour rien. Néanmoins, Stéphanie et Olivia, les deux commerciales de XL et organisatrices de cet éductour, ont réussi à tenir le timing général (repas, parade, navettes). Chapeau !

Au dîner, au Planet Hollywood, les agents ont rencontré Luc Bereni, directeur commercial de la compagnie, et Vincent, tout nouveau commercial en charge des agences. Encore un moment de convivialité. avant une nuit raccourcie par le changement d’heure.

Briefing XL Airways et derniers achats
Après une nuit très confortable et un changement d’heure difficile pour certains, on a tous suivi les explications de Stéphanie et Olivia sur le fonctionnement de la compagnie.
Oui, il y a un repas chaud gratuit à bord et c’est le snack du matin qui est payant ;
oui, la franchise bagage est de 23 kg "mais pour une seule pièce" a rappelé Julie, de la supervision XL aux Antilles ;
oui, tous les sièges sont équipés d’une prise électrique pour brancher son smartphone ou sa tablette (d’où l’absence d’écran individuel) ;
oui, le vol est monoclasse en départ jeudi et dimanche dans les deux sens sur Roissy ;
non, les UM n’ont pas à payer pour le snack et les écouteurs, etc.

Enfin, avant de repartir sous les Tropiques, chacun a découvert –avec son porte-monnaie– les bonnes affaires du tout nouveau centre commercial sur le thème de l’aviation, près de Roissy, Aéroville. Le vol retour aura permis de tester une seconde fois le produit XL, et de le recommander en connaissance de cause.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *