Elections Selectour Afat : Laurent Abitbol, « un stratège » selon Jean-Luc Dufrenne

Distribution

Non réélu au sein du Conseil d’administration de Selectour Afat, Jean-Luc Dufrenne (Génération Voyages à Lille) s’inscrit dans vision et la stratégie menée par le nouveau président Laurent Abitbol. Avec cependant quelques réserves.
 "Il faut admettre que lorsqu’on se présente à des élections, on peut être battu" affirme Jean-Luc Dufrenne qui s’il "se doutait que ça allait être compliqué", déplore surtout le "faible taux de participation avec moins de 300 votants sur les 551 adhérents coopérateurs du réseau".
En sa qualité d'ex co-président de la commission achats de Selectour Afat (l’autre co-président Didier Calas n’a pas été lui aussi reconduit au sein du Conseil d’administration), paie-t-il la gestion des récents contrats fournisseurs ?  "Nous n’avons fait que défendre une position validée majoritairement par le Conseil d’administration" explique Jean-Luc Dufrenne qui reconnait "que le brut client, et non le TTC, est arrivé à la pire période et a été mal compris par une partie des adhérents".
Tout en exerçant d’autres mandats, à l’APST ou aux Entreprises du Voyage, Jean-Luc Dufrenne entend bien continuer à se battre pour faire prospérer le réseau. L’important pour lui est qu’il puisse se consolider et se transformer. "En miroir de celle opérée dans la production, la consolidation est inéluctable si nous voulons maintenir notre position de leader de la distribution". De même, poursuit le dirigeant, "notre réseau doit subir une profonde et urgente transformation. Nous devons notamment concentrer tous nos efforts sur le "Web to New Store" car c’est depuis le Net que nous ferons venir nos clients en agence".
Sur l’arrivée de Laurent Abitbol à la tête du réseau, Jean-Luc Dufrenne estime qu’il a "particulièrement bien manœuvré pour obtenir la présidence". "Un stratège". S’il est d’accord avec lui "sur le terrain des idées", il se demande comment va être accueilli celui qui est à la fois "patron d’un réseau concurrent avec Havas, patron d’un TO, Voyamar, et bien sûr président du premier réseau d’agences français". "Est-ce que les gens sont mûrs pour cela, on verra mais cela demandera du temps" conclut Jean-Luc Dufrenne.
 
A l’issue du vote du 23 juin, le Conseil d’administration de Selectour Afat est composé des 17 membres suivants :
– Laurent Abitbol
– Dominique Beljanski
– Ghislaine Beltrame
– Carole Cresson-Giraud
– Toni d’Andrea
– Cécile Eglessies
– Jean-Marc Gameiro
– Bernard Garcia
– Alain-Philippe Jomeau
– Jean-Pierre Mas
– Valéry Muggeo
– Jean-Michel Penchard
– Rémy Pons
– Jean-Marie Seveno
– Laure Tre-Hardy
– Bernard Vairon
– Franck Vernin

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *