En Belgique, une taxe sur les billets d’avion pourrait menacer des emplois en agences

Distribution

Selon les syndicats d’agences de voyages (BTRO, VVR, Upav), le gouvernement belge chercherait à introduire des taxes supplémentaires, notamment sur les billets d’avion à partir de Bruxelles et les autres aéroports belges.Pour les syndicats, "5.000 emplois sont en jeu dans les agences de voyages". Ils argumentent : "Au moment où nos exportations sont primordiales pour notre économie, alourdir les taxes serait une aberration. L’impact global d’une taxation pareille est en tout cas négatif. Faut-il mettre en jeu les 5.000 emplois dans le secteur de la distribution ?" En colère, les syndicats ! "Le secteur des agences de voyages, qui n’est plus rémunéré pour ses services à l’aviation réfléchit à ne plus jouer le rôle de percepteur d’impôt. Le refus de ce rôle s’est déjà effectué en Australie et en Nouvelle Zélande".

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *