Faux avis : Tripadvisor écope de 500.000 euros d’amende

Distribution

L'autorité italienne de contrôle de la concurrence a annoncé lundi avoir infligé une amende de 500.000 euros à Tripadvisor pour avoir fait croire aux consommateurs que les commentaires émanaient tous de touristes alors que certains étaient postés par des professionnels.
 Selon l'AFP, l'Autorité garante de la concurrence et du marché (AGCM), saisie par plusieurs associations de consommateurs, a estimé que le site américain et sa filiale italienne n'étaient pas suffisamment honnêtes avec les internautes. Elle a estimé que le site d'avis se présente "de manière particulièrement affirmative, en insistant sur le caractère authentique et sincère des commentaires, entraînant les consommateurs à penser que les informations sont toujours fiables dans la mesure où elles expriment de réelles expériences touristiques". Tripadvisor a maintenant 30 jours pour payer l'amende et 90 jours pour expliquer à l'AGCM comment il compte éviter à l'avenir que les choix des consommateurs puissent s'appuyer sur des "informations publicitaires qui ne correspondent pas à la réalité".
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (5)

  1. Merci à l’AGCM de s’intéresser également aux détournements de choix des internautes. Quand ces derniers cliquent sur « photos des professionnels » … qui sont les photos fournies par l’hôtelier, ils sont dirigés non pas vers les photos mais vers les prix des … DISTRIBUTEURS ! alors que sur la même page les internautes ont déjà le choix entre « voir les prix » et voir les « photos des professionnels ». Honteux !

  2. le jour ou un de mes avis negatif sur une guest-house a ete retire dans les heures qui ont suivi la publication j’ai tres vite compris que le proprietaire avait fait pression sur Tripadvisor pour retirer mon commentaire – depuis je me mefies des retours trop elogieux sur un etablissement surtout lorsque juste dessous on trouve ecrit le contraire………..

  3. La transparence des avis tripAdisor n’est plus vraiment un sujet. On ne compte plus les autorités juridiques et les institutions qui remettent en cause les pratiques douteuses de cette acteur. La DGCCRF après enquête cet été, évaluait à 45%, le % d’avis faux ou douteux déposés sur TripAdvisor.
    Avec 700 000 000€ de CA, trip advisor réalise 150 000 000€ de résultat net, et chaque avis déposé, rapporte indirectement 15€ de CA à cet obèse menteur. Je ne vois pas vraiment de raison de défendeur cette entreprise.

  4. je suis tout à fait d’accord avec vous le seule problème est que l’on oublié tous les hôteliers qui eux font un vrai travail pour avoir de vrai commentaires à lire tous ces articles ont donné l’impression que tous les commentaires sont faux alors que pour avoir mis en place une vrai politique de E-reputation au sein de mes établissements , tous nos commentaires sont vrai et mon staff et moi-même donnons le meilleur de nous-même chaque jour pour satisfaire nos clients ,de plus aujourd’hui un hôtels ayant un mauvais classement sur TripAdvisor ressent tout de suite une baisse de son taux de conversion donc le jours n’est pas encore venu ou TripAdvisor n’aura plus d’importance n’est pas encore arrivé surtout que aujourd’hui il n’y rien de semblable pour les remplacer alors oui il faut être vigilent mais il faut aussi relevé qu’il y a aussi 55% des hôtelier qui font réelle travail honnête et qui pennes à avoir des bon commentaires et ce genre d’article nous ternies tous , la seule vrai question est qu’il faudrait obliger TRIPADVISOR à moins d’opacité sur son algorithme et son classement et à nous hôtelier de proposer des sites où l’on parle vraiment de nous en toute honnêteté . et contrôler par des bureau de versification

  5. Il est donc très important que les hôteliers ne restent pas isolés, en adhérant à des solutions collectives (ex : chaines volontaires …), elles mêmes adossées à des solutions de collecte et diffusion d’avis sincères (cf. norme AFNOR spécifique). Sachez aussi que les clientèles utilisent largement les OTA lesquelles diffusent des vrais avis sur les établissements.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *