Funbooker digitalise le marché des loisirs dans toute la France, « un énorme potentiel »

Distribution

Une étude, réalisée à la demande Funbooker par l’institut CSA auprès de 1000 mères de famille, confirme « l’énorme potentiel de digitalisation du marché des loisirs ». Elle apporte également « un éclairage chiffré et inédit sur les anniversaires enfants, un segment particulièrement dynamique du marché ».

 

L’usage d’Internet s’est démocratisé, et de nombreux secteurs de l’économie ont été digitalisés. Sur le marché des loisirs, longtemps resté à la traîne, l’attente des consommateurs devrait changer la donne et accélérer le virage numérique. « 9 consommateurs sur 10 se disent désormais prêts à réserver en ligne leurs activités de loisirs, sur des sites simples et fiables, à l’image de ce qui se pratique déjà pour les avions ou les hôtels. Si le secteur des loisirs est longtemps resté à la traîne en termes de digitalisation, l’étude confirme qu’il devrait rapidement rattraper son retard » précise Julien Ampollini, co-fondateur et président de Funbooker.

Aujourd’hui, la plateforme, qui s’est développée d’abord en Ile-de-France, s’étend à la France entière avec 3000 offres réservables en ligne. « Cadeau à un proche, sortie le weekend, team-building, nous devons accompagner nos clients à chaque fois qu’ils ont l’occasion de réserver une prestation de loisirs. Nous accompagnons aussi nos partenaires qui peuvent cibler à la fois le grand public et les professionnels ». Les équipes de Funbooker sont particulièrement attentifs aux notes des clients, qui ont consommé le produit, et n’hésitent à déréférencer à un partenaire, « en France, l’offre est extrêmement large ». Il précise, « nous aidons nos clients à passer de super moments, ils trouvent sur notre site des offres auxquelles il n’aurait pas pensé et bénéficient d’un service client lié à la réservation en ligne ».

Ce premier baromètre met plus particulièrement l’accent sur les anniversaires enfants, phénomène sociétal « devenu un vrai temps fort de l’année pour les enfants, un incontournable en termes d’organisation pour les parents, et un segment spécifique pour de nombreux professionnels du secteur des loisirs ». 84% des Français déclarent organiser une fête d’anniversaire pour leur enfant et plus de 50% des familles interrogées ont déjà réservé une activité (laser game, accrobranche, animateur à domicile, atelier loisir créatif, …) pour cette occasion.  Avec un nombre de participants généralement compris entre 5 et 12 enfants, le budget alloué à ce temps fort est significatif : en moyenne supérieur à 100 €, le coût peut rapidement grimper au-delà des 200€ en fonction du nombre de participants et des activités choisies.

« Cette étude met en évidence l’importance de la célébration des anniversaires enfants en France, avec 8 millions de fêtes organisées chaque année, avec un recours croissant des parents à des activités adaptées pour l’occasion et un budget dédié conséquent. Accrobranche, escape game ou atelier créatif, à la ferme ou au musée : l’offre est riche, mais les parents souhaitent pouvoir choisir et comparer les offres, être rassurés sur les prestations, et pouvoir réserver simplement. C’est justement ce que nous leur proposons sur Funbooker »  poursuit Julien Ampollini.

 

Ce sont les activités dans les parcs indoor thématiques qui sont les plus plébiscitées, avec 76% d’intérêt déclaré. Sans surprise, ce sont les activités de plein air qui se classent en 2ème position, pour 6 mères de famille sur 10. Ce segment bénéficie du développement de formules anniversaire proposées en particulier par les parcs accrobranche (plus de 500 en France), également d’espaces de jeux multi-activités, et de plus en plus de formules à la ferme.  Viennent ensuite 2 autres thématiques qui sont sélectionnées comme intéressantes par plus d’une mère de famille sur deux pour l’organisation d’un anniversaire enfant : Les ateliers de type loisirs créatifs, cuisine, pâtisserie ou DIY, qui correspondent à une aspiration croissante du « faire » et « apprendre » ensemble.  Et de manière plus attendue les parcs d’attractions, zoos et aquarium qui restent des classiques pour les temps forts avec enfants.

 

 

Les chiffres clés de l’étude

Cette étude donne un éclairage sur les pratiques des Français en matière de loisirs, et en particulier sur l’importance croissante d’Internet sur ce secteur :  90% des répondants ont ainsi déclaré avoir recherché des activités de loisirs au cours des 12 derniers mois, et pour la majorité d’entre eux à plusieurs occasions.  Les occasions les plus fréquemment citées sont une sortie en famille (78%), une activité de loisirs en vacances (63%), un cadeau (51%) ou une sortie entre amis (38%).  Lors de ces recherches, 6 personnes sur 10 déclarent rencontrer des difficultés : plus de 4 sur 10 pour trouver la bonne idée ou activité (45% des cas !), mais également au moment de la réservation (13%) ou de la réassurance sur la prestation.  Interrogés sur le recours à Internet, 90% des répondants se disent prêts à réserver ou offrir une activité de loisirs sur un site internet fiable proposant des offres de qualité.  Sachant que seuls 21% déclarent déjà effectuer leurs achats de loisirs via Internet, cela confirme la tendance inexorable et l’énorme potentiel de digitalisation du marché des loisirs : à l’image de ce qui s’est déjà passé pour la réservation d’hôtels ou de billets d’avion, ce marché devrait connaitre la même évolution avec un recours de plus en plus systématique à la réservation en ligne.

Dans le zoom consacré aux anniversaires enfants, l’étude valide tout d’abord qu’il s’agit d’une célébration incontournable : 84% des Français déclarent organiser une fête avec ses amis pour l’anniversaire de leur enfant.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Bonjour,
    J’ai lu avec attention votre article. Je suis exploitant d’une salle à Nantes que nous louons pour des événements de particuliers, mais aussi des séminaire d’entreprises.
    Nous faisons un constat proche du votre sur le fait que l’immense majorité de nos clients passent par internet pour nous trouver ou trouver des informations complémentaires sur notre lieu. Néanmoins, nous remarquons également, que cela n’est souvent pas suffisant et que nombreux d’entre eux demandent à faire une visite, pour voir le lieu mais aussi pour échanger en direct avec nos équipes. On travaille régulièrement avec une agence de team building : http://www.zen-orga.fr et leur constat est le même dans le sens où pratiquement pas une validation de devis ne se fait pour eux sans au minimum un échange téléphonique, voir un rdv physique.
    Pour nous le digital reste donc un moyen indispensable, mais n’est pas forcément une finalité dans la conversion prospect -> client.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *