Gilets Jaunes : une agence bordelaise vandalisée, une cagnotte de soutien mise en place

Distribution

Le 12 janvier, pour le troisième samedi consécutif, l’agence Globe Travel située au cœur de Bordeaux a été vandalisée dans le cadre de la manifestation des Gilets Jaunes. Si les dégâts sont considérables, la directrice du point de ventes tient à souligner le « formidable élan de solidarité » mis en place après cet acte de vandalisme. Une cagnotte a d’ailleurs été ouverte pour venir en soutien à cette agence membre du réseau Tourcom qui existe depuis 18 ans.

 

 

Par précaution, comme maintenant depuis plusieurs samedis, l’agence avait fermé ses portes au public. Des protections en bois avaient même été installées pour protéger la devanture déjà touchée lors de précédentes manifestations des Gilets Jaunes. Malheureusement cela n’a pas suffi. « Ils ont tout arraché, sorti le matériel informatique et le mobilier, et ils ont tout jeté dans la rue » déplore Emmanuelle, la directrice de l’agence. « Même la police ne s’attendait pas à tant de violence » poursuit la responsable qui n’en peut plus de « tous ces agissements qui mettent à mal l’activité commerciale et portent un sérieux préjudice à l’industrie du tourisme ».

 

Après avoir fait les déclarations d’usage auprès de leur assureur, les quatre salariés de Globe Travel aidés par quelques voisins ont retroussé leurs manches pour nettoyer l’agence. « Nous avons travaillé samedi jusqu’à 2 heures du matin pour ramasser et sauver tout ce qu’on pouvait sauver » indique la directrice. Le lendemain dimanche, le local était de nouveau propre. « On nous a prêté des tables et des ordinateurs, et ce matin nous pouvions répondre à nos clients. L’élan de solidarité a joué à fond. Nous sommes là debout » martèle Emmanuelle qui a reçu beaucoup de soutien de gens de la profession, « des TO, des centrales de réservation, des commerciaux, et bien sûr du réseau Tourcom qui est très présent ».

 

Une cagnotte de soutien a donc été mise en place. « La cagnotte, c’est génial, mais je veux surtout que tout le monde prenne conscience que ces manifestations qui dégénèrent, ça ne peut plus durer. N’importe qui peut se retrouver dans cette situation. On en a marre » s’indigne la directrice de Globe Travel.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *