Hausse de 73 E dans le budget vacances des internautes cet été

Distribution

Pour sa première édition, l’Observatoire du voyage d’Expedia s’est penché sur les comportements des internautes voyageurs français en juillet et août. Premier enseignement : avec 6% d’augmentation par rapport à 2005, le panier moyen des dépenses vacances connaît une hausse de 73E cette année, passant de 1249 E à 1322 E. Expedia a par ailleurs étudié les variations de prix dans les domaines de l’aérien, de l’hôtellerie et des séjours. En 2006, l’augmentation des tarifs aériens due aux hausses du prix du pétrole n’a été modérée sur certaines destinations que par une concurrence accrue ou l’entrée de compagnies low cost (voir tableau). Concernant les hôtels, l’Espagne (Séville : 99 E, + 22%), la France (Lyon, 74 E, + 22%) et l’Amérique du Nord (Miami, 128 E, + 20%) sont en tête du classement. Tandis que le Sud (îles grecques, Maroc ou Istanbul) et la région parisienne (hôtels de la capitale, de Disneyland) sont à la baisse. Parmi les destinations préférées des vacanciers, la Grèce, la Tunisie et l’Egypte progressent d’environ 10% et l’Espagne de 4%. Cette hausse peut s’expliquer par le fait que les TO et hôteliers y ont beaucoup baissé voire cassé leurs prix les années précédentes et choisi de faire une pause cette année. D’autre part, les internautes ont de plus en plus accès à des offres de très bon rapport qualité/prix qui les poussent à monter en gamme. Pour quelques euros de plus, ils vont choisir une prestation avec un hôtel 4* au lieu d’un 3*. A noter que la baisse sur la Réunion est de 10%, l’épidémie de chikungunya étant passée par là. La France et la Croatie connaissent toutes deux une diminution de 6%.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *