Hotlines : les numéros surtaxés ont encore de beaux jours

Distribution

Le projet de loi sur la consommation a été retiré. Il instaurait une gratuité du temps d’attente des hotlines."Numéros surtaxés, le législateur va frapper", c’était à la une du Quotidien du Tourisme du 9 janvier 2007 (N°2821). On aurait dû se méfier : le projet de loi sur la consommation, qui instaurait une gratuité du temps d’attente des "hotlines" (services téléphoniques d’assistance) des opérateurs de télécoms, a en effet été retiré. "Il comporte trop d’amendements et, techniquement, il est impossible qu’il soit prêt avant l’interruption des travaux parlementaires". Autrement dit, les "08" ont encore de beaux jours devant eux. Les agences en ligne, à l’exception notable de Switch, pourront toujours faire payer les clients qui attendent que l’on veuille bien décrocher. Et que dire des tours opérateurs qui font payer les agences de voyages ? Jean-Pierre Mas, président d’Afat Voyages, n’hésite pas à les qualifier de "gagne-petit" et de "cleptomanes".

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *