IFTM Top Resa : le coup de gueule de l’animateur Pierre Boudot-Lamotte

Distribution

Chargé sur le salon IFTM Top Resa d’animer une conférence sur le recrutement des entreprises en matière de tourisme événementiel, Pierre Boudot-Lamotte, directeur d’Amaryllis Tourisme, a déploré publiquement l’absence sur le plateau d’intervenants qui se sont décommandés au dernier moment.

 

Vendredi 4 octobre à l’heure du déjeuner était programmée une conférence intitulée « Comment se préparer aux grands évènements : Rugby 2023, Jeux Olympiques 2024… ». L’objectif était surtout de mettre en avant les attentes en matière de formation et de recrutement des entreprises qui seront investies dans ces évènements. Dans la salle Arena, de nombreux étudiants. Sur le plateau, seulement deux intervenants : Malik Badsi, fondateur de l’agence Yoola qui propose des séjours accessibles et adaptés au public handicapé, ainsi qu’Annette Masson, présidente de la Fédération française des techniciens et scientifiques du Tourisme (FFTST).

 

Chargé d’animer les débats, Pierre Boudot-Lamotte, n’a pu s’empêcher en guise d’introduction par adresser « un coup de gueule à l’égard de professionnels du tourisme qui se prétendent comme tel, qui s’engagent et qui le dernier jour viennent pas ». « Comment organiser un plateau avec des intervenants qui ne sont pas là, c’est un petit peu difficile » a poursuivi le patron d’Amaryllis. Renseignement pris, deux interlocuteurs – Pierre Boudot-Lamotte n’a pas souhaité que leur nom soit divulgué – ne sont pas venus. Sans doute, le dernier jour du salon à l’heure du déjeuner, avaient-ils de bonnes raisons.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *