Jean-Pierre Mas (EdV) : « Accroître les recettes plutôt que le nombre de touristes »

Distribution

Invité à s’exprimer sur Europe 1 dimanche 29 décembre, Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage, est revenu sur l’année écoulée. Avec le constat que si le nombre de touristes en France est en légère augmentation, les recettes, elles, stagnent.

 

« La France pourrait aller mieux » résume Jean-Pierre Mas. Selon le président des Entreprises du Voyage, « l’objectif, qui n’est certainement pas le meilleur, était d’accroître le nombre de touristes. Et c’est vrai qu’il y a une légère augmentation. Cependant celle-ci ne permettra pas d’atteindre le seuil des 100 millions de touristes. D’autant plus qu’il n’y a pas d’augmentation de la recette touristique ».

 

Car selon Jean-Pierre Mas, « l’objectif devrait être plutôt d’améliorer la recette et faire en sorte que les touristes lointains ne concentrent pas leur séjour en trois ou quatre jours à Paris, mais découvrent aussi les divers aspects de la France. Cela éviterait aussi le phénomène de sur-tourisme ».

 

Ces résultats en demi-teinte peuvent s’expliquer par le contexte social particulièrement tendu en France. Après le mouvement des Gilets Jaunes, les grèves liées à la réforme des retraites donnent une image négative sur l’ensemble du pays. « On a l’impression que le pays est arrêté et à feu et à sang. C’est faux, mais quand on a une telle image d’un pays, on annule ses vacances ou on annule en faveur de destinations concurrentes » affirme Jean-Pierre Mas.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *