Jet tours : Thomas Cook s’engage à ne pas faire de concurrence déloyale à Selectour

Distribution

C’est signé. Jet tours et Selectour ont signé un accord qui court sur une durée de cinq ans. Il vaut aussi pour tous les tour-opérateurs que Thomas Cook pourrait racheter.Déjà, "dans un contexte de polémique de baisse de commission, Thomas Cook tient par ce protocole à confirmer pour les 5 ans à venir les conditions économiques inchangées du contrat actuel". Ensuite, "ayant une vision à long terme de la distribution en agence, Thomas Cook et Selectour s’engagent sur la cohérence d’un prix identique sur les marques Thomas Cook et Jet tours, quel que soit le canal de distribution. Ils s’engagent également à respecter la relation client agence en laissant à celle-ci l’exclusivité de la gestion des actions de marketing direct, d’utilisation des fichiers". Enfin, "à l’écoute de la réaction des agences Selectour et afin d’éviter tout problème de concurrence ou de confusion des marques, Thomas Cook s’engage à ne plus faire figurer son logo sur les prochaines brochures Jet tours/Austral Lagons, ainsi que sur les documents clients (carnets de voyages notamment). François-Xavier De Bouärd rappelle "que Jet tours fait partie de nos trois premiers partenaires, le TO représente environ 10% des ventes de Selectour". Denis Wathier complimente : "Selectour est de loin l’acteur de référence, nous espérons que le volume sera au rendez-vous".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *