Kuoni’s Cup 2018 : efforts et réconforts

Distribution

La Kuoni’s Cup 2018 se déroule du 2 au 5 juin. Trois équipes de 15 participants – les Piments, les Mangues et les Hibiscus – divisées en pools de 5 personnes, s’affrontent simultanément sur 3 îles de l’Océan Indien : Seychelles, Maldives et Maurice. Le Quotidien du Tourisme accompagne l’aventure seychelloise.

 

 

La Kuoni’s Cup* trace sa route. Comme je vous le disais hier, dimanche soir l’équipe d’encadrement avait pour ambition de réunir en visio-conférence les participants des Seychelles, des Maldives et de l’île Maurice. Un pari ambitieux vu qu’il est déjà compliqué de réussir ce genre de d’opération entre différents arrondissements de Paris et que c’est toujours quand on compte sur elle que la technique décide de se faire la malle (votre serviteur qui est en train de taper son papier sur un smartphone parce son ordi l’a laissé tomber en sait quelque chose). Bref, ce qui devait arriver arriva et jamais on entendit le son des voix maldiviennes. Jamais non plus nous n’arrivâmes à diffuser simultanément de la musique tout en nous voyant par cameras interposées. C’était soit l’un, soit l’autre. Nous, nous avons choisi l’un. C’est qu’une grande partie de mes gentils seychellois ont un truc avec la danse. A la moindre occasion, dès qu’ils peuvent… Ils bougent leurs corps. Et ça explique sans doute en partie leurs excellentes performances dans l’épreuve d’hier. En parlant d’épreuves, celles du jour étaient également assez gratinées. Surtout qu’évidement la soirée n’a pas forcement été de tout repos.

 

La première épreuve, celle consacrée au sens de la vue a été disons… exigeante. Vous vous rappelez sans doute que la veille nous avions consacré une matinée à visiter en golf car le Constance Ephelia Seychelles et que le resort s’étalait sur plus de 120 ha ? Et bien le lendemain matin nous avons recommencé. Mais à pied. Et avec en tout et pour tout une heure pour boucler une épreuve qui a consisté pour les trois équipes en un jeu de pistes croisé avec une chasse au selfies. Avec 80% de taux d’humidité, un soleil de plomb et un final consistant à monter jusqu’à la plate-forme héliport, on aurait presque pu rajouter un concours de t-shirt mouillés. Cette plateforme  héliport est un endroit où même les golfs car ont peur de se rendre tellement la pente est raide ! Je dois avouer que je ne suis pas peu fier d’annoncer que c’est l’équipe Mangue, que j’ai accompagné durant cette matinée, qui a gagné. Et en marchant s’il vous plaît ! Et même en marchant lentement. Une chose est sure, c’est que tous ceux qui sont arrivés là-haut étaient en eaux. Et c’est raccord avec la suite.

 

Vous me voyez venir avec mes gros sabots ? Qui dit Seychelles dit océan. Et qui dit océan dit…bateau évidemment ! En route, en catamaran, pour la baie Ternay et son parc national maritime pour une excursion organisée par Creole Travel Service, le réceptif de Kuoni. Au programme : Soleil (ardent), paysages superbes (beaucoup), masque, tuba, palmes et cours de premiers secours (surprenant). Si on ajoute à cela un déjeuner seychellois de haut vol, on se dit que la journée a été parfaite. Plus que parfaite même, puisque même si, rapidité oblige, ce sont les mangues qui ont gagné, toutes les équipes ont réussi la 3e épreuve : celle de l’odorat. Une épreuve consistant à reconnaitre à l’aveugle toute une série de produits locaux en se servant uniquement de son nez. Quand je vous dis que nous avons affaires à une bande de compétiteurs hors normes… Et ensuite ? Ensuite cap sur l’hôtel en mode croisière (et danse) pour la désormais traditionnelle visio-conférence avec les autres îles et la non moins traditionnelle petite danse de 19 heure qui l’accompagne.

Je vous dirai demain si la technique a été plus conciliante (enfin si mon téléphone ne me lâche pas d’ici-là. Parce que dans ce cas-là, mon seul plan b, c’est le pigeon voyageur).

 

**La Kuoni’s Cup est organisée en partenariat avec les OT des Maldives, de Maurice et des Seychelles, Air France, Corail Helicoptère, Joon, qatar Airways, Constance Hotels ans Resorts, Kuramathi, Heritage Resorts, Créole Travel Services, Mondial Assistance et Summertimes.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *