Kuoni’s Cup 2018 : Place aux choses sérieuses

Distribution

La Kuoni’s Cup 2018 se déroule du 2 au 6 juin. Trois équipes de 15 participants – les Piments, les Mangues et les Hibiscus – divisées en pools de 5 personnes, s’affrontent simultanément sur 3 îles de l’Océan Indien : Seychelles, Maldives et Maurice. Le Quotidien du Tourisme accompagne l’aventure seychelloise.

 

« Faut pas dire ça, ce serait dévoiler notre stratégie… », « Moi je compense en stratégie, parce que s’il y a des épreuves sportives, il ne faut pas trop compter sur moi… ». Dès le petit déjeuner, on sent bien que la tension, ou plutôt l’excitation, est montée d’un cran et que la Kuoni’s Cup 2018* est sur le point de commencer.

Il faut dire que si l’ensemble des participants à cette édition 2018 a rejoint les Seychelles dans la joie et la bonne humeur (les deux autres groupes s’affrontant simultanément aux Maldives et à l’Île Maurice), ils n’en sont pas moins adversaires au sein d’équipes baptisées Mangue, Piment et Hibiscus. Et qu’à la fin de l’histoire, une seule de ces formations remportera le titre.

Toujours est-il qu’ils ont l’air plutôt en forme ce dimanche matin. Partis vers 10h30 le samedi, leur vol avec Joon a été des plus agréables. Et contrairement aux autres équipes, parties plus tard dans la journée, ils ont pu bénéficier d’une vraie bonne nuit de sommeil au Constance Ephelia. La matinée a d’ailleurs été consacrée à la visite de l’établissement. Vu le nombre de choses qu’il a à offrir et la surface sur laquelle il s’étend (environ 125 ha), en plus d’être agréable, ce n’était pas superflu.

En début d’après-midi les choses sérieuses ont réellement commencé.  En route pour l’épreuve de l’ouïe.

Au début, quand j’ai vu les danseuses et les musiciens traditionnels seychellois et les costumes bariolés accrochés sur les portants, je me suis dit que mes chers stratèges n’allaient pas faire les malins. Eh bien pas du tout. Cette épreuve, consistant à observer dans un premier temps le groupe local, puis à élaborer une chorégraphie originale avec son aide en un temps record, n’a fait peur à personne. Même si, avouez-le, 30 minutes pour préparer une « choré », quand on en n’est pas un professionnel, le Séga c’est à priori plus fort toi (humour de geek) ! Surtout quand on doit la présenter en public et devant un jury digne de « Danse avec les stars », très à cheval sur l’esthétique, la coordination et la « sésélitude » de l’ensemble.

Même pas peur. Je vous le dis, entre l’abnégation à l’entrainement et le sérieux en match, il y a du Zinedine Zidane chez ces participants. On sent bien qu’ils ont la culture de la gagne et qu’ils veulent tous allez la chercher cette Champions Kuoni’s Cup !

Je dois vous laisser. Si la technique est au rendez-vous, nous avons une conf’ en visio avec les maldiviens et les mauriciens.

Promis, je vous raconte tout demain.

 

*La Kuoni’s Cup est organisée en partenariat avec les OT des Maldives, de Maurice et des Seychelles, Air France, Corail Helicoptère, Joon, qatar Airways, Constance Hotels ans Resorts, Kuramathi, Heritage Resorts, Créole Travel Services, Mondial Assistance et Summertimes.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *