L’Allemagne et l’Angleterre tirent la croissance d’eDreams Odigeo

Distribution

eDreams Odigeo a clôturé le premier trimestre pour l'année fiscale 2015-16, s'achevant au 30 juin, "avec une évolution positive de ses résultats" malgré une baisse de la marge de 3% sur ses marchés principaux, France, Italie et Espagne.Les bons résultats de l'entreprise au cours du premier trimestre de l'exercice fiscal 2015-16 sont dus "à l'augmentation du nombre de réservations, de la marge par réservation et à une croissance sur les marchés en expansion, dont les grands marchés tels que le Royaume-Uni et l'Allemagne, où la marge et les réservations ont progressé de respectivement 21 % et 26 %". Sur les principaux marchés de l'agence de voyages, France, Italie et Espagne, "l'optimisation de la performance à court terme commence à porter ses fruits, avec la confirmation du point d'inflexion du nombre des réservations et une amélioration constante des réservations au deuxième trimestre de l'exercice en cours". La "marge  s'est élevée à 64,2 millions d'euros, soit une légère baisse de 3 %, et représente 56 % de la marge totale du groupe". Au global, le nombre de réservations a augmenté de 4 % pour atteindre 2,6 millions, accompagné par une progression de 2 % de la marge par réservation. Cela s'est traduit par une croissance de 6 % de la marge consolidée à 113,8 millions d'euros. La performance positive des deux domaines d'activité (vols et hors vols), en particulier de l'activité hors vols  (hôtels, locations de voitures, packages dynamiques et autres produits touristiques), ainsi qu'une croissance soutenue hors d'Europe et l'augmentation de la marge par réservation, ont contribué à des résultats positifs et à accroître la rentabilité. Pour l'exercice fiscal 2015-16, la société maintient ses objectifs annoncés en juin avec plus de 9,7 millions de réservations, une marge supérieure à 436 millions d'euros et entre 91 et 94 millions d'euros d'Ebitda ajusté.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *