L’un des actionnaires de Thomas Cook risque la faillite

Distribution

Les dirigeants de KarstadtQuelle, actionnaire de Thomas Cook à hauteur de 50 % (tout comme la compagnie Lufthansa), ont de nouveau brandi la menace d’un dépôt de bilan lundi 22 novembre alors que des actionnaires ont déposé un recours contre une augmentation de capital indispensable à la survie de la société. « Si l’augmentation de capital prévue est bloquée, la société est menacée de faillite », a affirmé le président du conseil de surveillance, Thomas Middelhoff, durant l’assemblée générale extraordinaire. Au moins l’un des actionnaires a déposé lundi durant l’assemblée générale un recours pour s’opposer à cette mesure. Selon des sources proches du groupe, si le recours n’est pas retiré d’ici à vendredi 26 novembre, l’augmentation de capital ne pourra pas avoir lieu en temps voulu.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *