Le chef étoilé Pascal Favre d’Anne soutenu par l’Umih dans son combat contre les sites d’avis en ligne

Distribution

Dans une pétition mise en ligne, le chef étoilé Pascal Favre d'Anne demande "l'interdiction de juger, de mettre des commentaires diffamatoires, des jugements subjectifs sur les personnes ou tout membre des équipes de nos restaurants". Le restaurateur demande "aux sites d'avis sur les restaurants de modérer les propos de leurs utilisateurs et de demander une preuve de leur passage dans nos établissements". Roland HEGUY, Président confédéral de l’UMIH, (Union des métiers et des industries de l’Hôtellerie), déplore quant à lui que le site gestionnaire d’avis Tripadvisor n’ait toujours pas été certifié par l’Afnor, près d’un an après la publication de la norme NF Z74-501 "Avis en ligne des consommateurs ". Il se demande pourquoi Tripadvisor "qui a pourtant participé à la rédaction de cette norme, refuse de l’adopter. Avec cette attitude, rien n’apporte au consommateur la garantie que l’avis lu est fiable". Laurent Duc, Président de la branche Hôtellerie de l’Umih, rechérit : "Ils ont certainement fait le choix de la quantité d’avis, mais pas celui de la fiabilité, assurément au détriment des consommateurs et des professionnels". L’Umih avait obtenu notamment, au travers de cette norme, "que les sites gestionnaires d’avis spontanés doivent désormais demander la preuve d’achat et/ou l’expérience de consommation, pour permettre aux internautes d’identifier les avis adossés à une preuve tangible". L’Umih soutient la pétition mise en ligne en début de semaine par Pascal Favre d'Anne (http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2014N46320.).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *