Le congrès réussi de Manor au Paradis

Distribution

De l'avis des fournisseurs et des participants, la convention de Manor qui s'est déroulée à l'Ile Maurice s'est révélée être un excellent cru. Les patrons de grandes entreprises avaient fait le déplacement et se sont exprimés.Déjà, le cadre. Quand on a la chance de pouvoir profiter des installations du Dinarobin ou du Paradis, ca met de bonne humeur avant d'affronter une dense journée de travail. Après l'intervention de Catherine Barba (voir notre article), Manor et son animateur ont eu la bonne idée de mettre face à face intervenants pour permettre des interactions. Ensuite, il faut préciser que les dirigeants des grandes entreprises ont fait le déplacement. Georges Rudas, président d'Amadeus, a par exemple, précisé que "25% des clients de Ryanair étaient des voyageurs d'affaires". Pascal de Izaguirre, patron de Corsair, quant à lui, a rappelé que Corsair rémunérait "à hauteur de 10% les revenus additionnels". Pierre Descazeaux, directeur commercial France d'Air France a souligné que la "baisse des prix du carburant était une bonne nouvelle". Il a précise que la "surcharge carburant était un élément du prix" et que ces économies permettaient à la compagnie de pouvoir faire deux choix : "Soit gagner de l'argent, soit être agressif sur les prix". Enfin, Nicolas Delord, président de Thomas Cook, a réaffirmé qu'il était plus que jamais question de faire revivre la marque Jet tours.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *