Le site Web de JV démarre sur les chapeaux de roues

9 % du chiffre d’affaires en août.
Recrutement de nouveaux clients.
Belle surprise pour Frédéric Langlois, directeur général de JV. Son site Internet (www.jvdirect.com), lancé au mois de juillet, a démarré sur les chapeaux de roues. « Dès le premier mois, le site Internet représentait 7 % de notre chiffre d’affaires. Au mois d’août, nous étions à 9 % et nous espérons atteindre 10 % en septembre. » Frédéric Langlois ne pensait pas « réaliser un tel pourcentage de chiffre d’affaires sur le Net » compte tenu d’un « budget marketing réduit » (partenariat avec le comparateur Kelkoo) à tel point qu’il n’hésite pas à évoquer « l’année 1 du commerce électronique ». Il explique même avoir « déjà rattrapé [son] retard sur d’autres tour-opérateurs ». Il reconnaît toutefois que son produit, la location, correspond très bien à ce que peut rechercher un internaute lorsqu’il va sur le Web pour organiser ses vacances. « Il s’agit de nouveaux clients, ce mode de distribution ne cannibalise pas l’activité de nos neuf agences de voyages. » Lors du lancement du site, Frédéric Langlois expliquait « vouloir réaliser 3 % de [son] chiffre d’affaires sur le Net en 2004 avec un objectif de 45 % en 2007 ». Deux mille produits locatifs en France, en Italie, en Espagne, au Portugal et en Croatie ne sont d’ailleurs accessibles que sur le site Internet. Pour être complet, ajoutons que les brochures « Vacances de charme » et « Locations de vacances » sont sorties avec des nouveautés comme des hébergements à l’île Maurice (Villa le Cap), en Guadeloupe (Domaine de Malendure) ou encore au Sénégal (Résidences du Port). Autres exemples : des courts séjours pour découvrir Rome, Venise et Florence, Fès, Marrakech et Essaouira.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *