Les agences ont adopté le site pro de Plein Vent

Le TO niçois Plein Vent achèvera son exercice le 30 septembre. « On a enregistré un chiffre d’affaires en légère progression de 38 à 40 millions d’euros », précise Carole Pellicer, directrice générale. Elle se félicite d’une forte utilisation du site Internet professionnel (pleinvent.com) avec 40 % des réservations réalisées par le biais de cet outil que se sont appropriés les agents de voyages. Un résultat spectaculaire quand on sait que ce site a été lancé en janvier dernier. Pour Carole Pellicer, le secret réside dans la simplicité. « Il faut faciliter le travail de l’agent de voyages en ne lui imposant pas de codes mais en lui laissant choisir son mot de passe et son identifiant. » Il faut aussi « motiver les vendeurs » avec des challenges qui leur permettent de « gagner des vacances » et ne pas hésiter à « effectuer des relances régulières ». La directrice générale reconnaît aussi que « les réseaux ont bien suivi » et qu’elle est bien évidemment aidée par ses « produits qui sont faciles à vendre » à l’image d’un Marmara dont 40 % de ses résas se font par le biais de son site Internet. Il sera toutefois difficile de faire mieux. « Atteindre 45 % serait bien », indique la DG de Plein Vent, parce que « tout n’est pas réservable sur Internet » et parce que la « vieille école » qui préfère le téléphone fait sans doute encore de la résistance.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *