Les agents de voyages adoptent du bout des doigts le SFM d’Amadeus

L’outil Service Fee Manager (SFM) déployé en 2005 par Amadeus permet à une agence de voyages de paramétrer et de calculer automatiquement ses frais de service. Cet outil connaît cependant un taux d’utilisation modeste.Selon Jean-Louis Richard, PDG Amadeus France, "sur les 2.000 postes équipés SFM, seulement 40% sont des utilisateurs actifs". Le dirigeant reconnaît disposer "d’une énorme marge de progression sur le marché français" et table sur un taux d’adoption en "augmentation de 25% dès l’an prochain". SFM est aujourd’hui commercialisé au prix forfaitaire de 20 euros pour 120 transactions par mois et par écran. Au-delà de ce nombre, le prix est de 0,20 euro supplémentaire par transaction. "SFM, j’ai sans doute été l’un des premiers à l’utiliser" affirme Alain Baruet (Crimée Voyages à Paris) qui précise qu’au début "l’outil était gratuit avant de devenir payant". "J’ai arrêté car cela ne m’apportait pas grand-chose par rapport à ma typologie de clientèle" poursuit le responsable. Convaincu qu’on s’oriente de plus en plus vers un modèle de prises de frais automatisé, Jean-Louis Richard s’apprête à faire à nouveau la promotion de l’outil SFM auprès des agences de voyages.

Publié par David Savary

Journaliste – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *