Les Français, mauvais élèves du commerce électronique en Europe

Distribution

Selon une étude menée par la Commission européenne menée auprès de 16 124 européens, la France se classe parmi les derniers pays de l’Union en terme d’achats sur Internet. La France se situe à la 10e place des Quinze avec 12 % des personnes répondant avoir déjà acheté en ligne. La moyenne de l’Union européenne se situe à 16 %. Parmi les principaux freins au commerce électronique, on trouve d’abord des raisons relatives au taux d’équipement : 66 % des Français ne pratiquent pas le commerce en ligne tout simplement parce qu’ils n’ont pas accès à Internet (contre 57 % pour la moyenne européenne). Ensuite, 31 % des Français n’ont pas confiance dans le Web pour les transactions commerciales (contre 25 % en Europe). En effet, les Français sont 89 % à exprimer des doutes sur la sécurité des paiements (contre 73 % pour la moyenne européenne), ce qui les place en pôle position des « méfiants » en Europe. Explication donnée par la Commission : « Ailleurs qu’en France, les Européens n’utilisent pas de code secret pour leurs paiements par carte bancaire, il est donc possible qu’il soit plus facile pour eux d’acheter sur Internet ». La fiabilité de l’information, la qualité de la livraison et le respect des droits des consommateurs sont autant de sujets qui sont des freins au développement de l’e-commerce.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *