Les séjours non marchands sont en baisse, pas les séjours marchands

Distribution

Selon le Baromètre Raffour Interactif, en 2011, le tourisme de loisir est globalement en baisse mais avec un maintien des longs séjours "marchands".Le taux de départ (total courts séjours marchands et/ou en longs séjours) se situe à 56% en 2011 contre 61% en 2010. 29,6 millions de Français de 15 ans et plus sont partis, soit une baisse de 2,2 millions d'individus par rapport à 2010. Le taux de départ en long séjour marchand s'est maintenu à 34% en 2011 vs 2010 et le taux de départ en long séjour non marchand s'établit à 26%, soit une baisse de 7 points par rapport à 2010. Les Français, comme les années précédentes, partent surtout en France. Au total, ce sont 65% des Français qui sont partis uniquement en France, 20% uniquement à l'étranger et 15% en France et à l'étranger, d’où un total France de 80% et un total Etranger de 35%. Le taux de départ en court séjour marchand gagne 4 points en 2011 et s'élève ainsi à 30%. Par ailleurs, l'étude montre que le taux de départ est fortement corrélé aux revenus du foyer. Il baisse pour tous hormis la tranche supérieure. Les Français dont le foyer perçoit plus de 3000 euros de revenu mensuel net avant impôt partent à 86% en 2011 alors qu'ils étaient 80% en 2010. Ceux dont le revenu est compris entre 2000 et 3000 euros partent à 63% (contre 67% en 2010), ceux au revenu compris entre 1000 et 2000 euros partent à 48% (contre 50%) et ceux dont le revenu est inférieur à 1000 euros partent à 30% (contre 33% en 2010). A noter que la baisse du taux de départ des séjours "non marchands" (sans hébergement payant) est due au prix du transport pour se rendre sur le lieu de séjour et sur place, ainsi qu'au prix des activités de loisir et de restauration.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *