Les voyageurs sont prêts à dépenser plus pour les services additionnels

Distribution

Sabre a interrogé plus de 4 000 personnes au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Italie, ayant voyagé au cours des 24 derniers mois, et ce, dans le but d’identifier les nouvelles tendances en matière de voyages et de réservations de vols, d’hôtels et de services additionnels.

 

Parmi les pays étudiés, la plus forte intention d’augmenter les dépenses émane de l’Italie et du Royaume-Uni où plus de 40 % des répondants ont déclaré qu’ils dépenseraient davantage pour leurs vacances cette année – contre 28 % des voyageurs français et 30 % de leurs homologues allemands. En comparaison, seuls 15 % prévoient de réduire leurs dépenses.

 

Les voyageurs sont également prêts à dépenser plus pour les services additionnels de vol et d’hôtel qui pourraient améliorer leur expérience de voyage – avec une dépense moyenne de 124 €. Les voyageurs britanniques sont les plus gros consommateurs potentiels, prêts à dépenser en moyenne 161 € auprès des compagnies aériennes et hôtels – une augmentation de 17 % par rapport à ce qu’ils avaient déclaré en 2016 lorsque Sabre leur avait posé la même question.

 

Les consommateurs sont prêts à dépenser, mais dans un écosystème du voyage de plus en plus fragmenté, les revenus supplémentaires pourraient être dispersés entre différents acteurs. Pour trouver la meilleure offre en particulier concernant les vols, 27 % se tournent vers un agent de voyages en ligne, 23 % consultent le site web de la compagnie, 17 % interrogent un moteur de recherche comme Skyscanner, 15 % interrogent un moteur de recherche tel que Google et 10 % commencent par se rendre dans leur agence de voyages physique.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *