« Lux sous les étoiles Austral 2018 »: c’est quoi les nouveaux concepts d’expérience Lux?

Distribution
Marlène, Myriam, Christophe et Marylène de l'équipe Austral Lagons découvrent le premier ingrédient de la pizza qu'ils vont devoir réaliser pour gagner des points au challenge "Lux sous les étoiles Austral".

PHOTOS – Encore une journée qui s’annonce pleine de défis à relever pour les agents de voyages participant à l’éductour organisé par Lux* Resorts avec Air Austral et April. Ça commence très fort, avec l’épreuve du marché de Grand Baie. Et ça va durer jusqu’à la nuit avec le concours de danse au Lux* Belle Mare…

 

Belle journée ensoleillée aujourd’hui pour les équipes du challenge « Lux* sous les étoiles Austral ». On quitte le très bel hôtel Lux* Grand Gaube pour une épreuve « locale », dite « Light of Mauritius ». Il s’agit d’aller à Grand Baie dans son marché et de trouver en 30 minutes « LA » photo qui illustrera la destination.

(cliquez sur une image pour déclencher le diaporama)

Des jeux au Merville Beach

Pendant que les uns cherchent la personne ou l’emplacement qui fera le lien entre leur équipe et la destination, les B2C jouent sur l’auto-dérision. Tout cela est posté sur le compte Instagram de l’éductour, et l’on repart pour l’hôtel Lux* Merville Beach. Hedley et son équipe d’animation y ont concocté un accueil chaleureux et un challenge très speed avant des activités détente.

D’abord, c’est chasse au trésor pour trouver les ingrédients nécessaires à la confection d’une pizza. Evidemment, le temps est compté et les énigmes pas toujours faciles à résoudre. Top départ! Il faut parcourir l’hôtel et ses installations (spa, kid’s club, chambres, case nautique…) pour récupérer les 6 denrées manquantes. Lorsque chaque équipe est au complet, elle peut attaquer la confection de sa pizza. Mais les clowns d’Hedley ne leur facilitent pas la tâche…

Ouf! c’est fini, les pizzas partent au four. Le jury note les idées de décoration, les équipes dégustent et se dirigent vers la plage de l’hôtel. Sous une tente, ils vont déjeuner en musique. Le spa est venu jusqu’à eux avec deux tables de massage. Christophe (Cap5) prend son tour parmi ces dames. Le planning de la manucure affiche très vite complet. Laure et Laurie (équipe Kuoni) apprennent plusieurs façons d’attacher un paréo.

 

Histoire de tester aussi les activités nautiques du Merville, Benoît (équipe TUI) choisit le ski nautique, Stéphane (Jet Evasion) et Marly (TC) s’installent sur un pédalo, Christel (TC) et Anne-Sophie (Thomas Cook) montent dans un bateau pour un tour dans le lagon. Une dernière leçon de sega, et « Lux sous les étoiles Austral » s’en va.

 

De nouvelles expériences au Belle Mare

Au Lux* Belle Mare, les agv vont faire une visite d’hôtel plus classique. L’occasion de voir les nouvelles « bonnes raisons de choisir Lux* ». Car « c’est au Belle Mare que l’on teste les nouvelles idées avant de les décliner dans les autres hôtels du groupe » explique Nagessen Valadoo, directeur commercial de l’hôtel.

On découvre donc -influence des deux adresses Lux* en Chine- le Duck Laundry, un magnifique restaurant gastronomique chinois, et une Tea House riche de 88 thés. « Chaque jour, on offre une dégustation d’une variété, et sur demande une cérémonie du thé chinoise. » Près de la piscine, la petite case Mari Kontan propose une large sélection de rhums.

 

La grande nouveauté au Belle Mare, ce seront d’ici octobre les suites « bien-être ». Les clients y auront inclus le service d’un coach, une séance de yoga et à disposition haltères et tapis de yoga. Les équipes de « Lux sous les étoiles Austral » se recomposent, c’est la première épreuve du… barrista. Pour arriver à faire de jolis dessins dans la mousse de lait du café, tout est dans le tour de main. Pas facile. Cécile (Air Austral), Sasha (April), Camille, Julie et Sébastien (Lux) comptent les points.

 

Mais où est Charlie?

Le rendez-vous de la soirée, dresscode rouge et blanc, est fixé au restaurant… Beach Rouge. Petite épreuve: retrouver chaque chef d’équipe déguisé en personnage de Martin Handford quelque part dans l’hôtel. Il faut aller vite, alors elles sont plusieurs à laisser leurs souliers à talon haut pour courir pieds nus… Pas grave puisque après on se pose sur la plage pour le cocktail.

 

La dernière épreuve du jour, le concours de danse par équipes, va permettre d’éliminer un dîner aussi copieux que savoureux. Ça commence gentiment comme une soirée dansante « normale ». Les filles de l’équipe Rainbow ont enfilé leurs tenues de bal, des robes de sega achetées au marché le matin. Ça promet.

 

Du sega au hard rock

La première chanson choisie par l’équipe Kuoni lance la soirée. Les filles débutent leur chorégraphie sur un rythme de sega. Elles bougent et invitent les autres à danser avec elles. Les équipes se succèdent, tout le monde danse sur la musique des autres. La synergie du groupe est réelle. Et puis les TUI créent la surprise.

 

Le solo de guitare métal de Norbert Krief se répand dans les airs, Benoît, Noredine, Stéphane et Virginie font un véritable show. « C’est énorme! c’est la première fois qu’on me demande Antisocial de Trust sur le concours de danse » n’en revient toujours pas Sébastien, le directeur des ventes de Lux*. La soirée se poursuit chargée d’énergie dans la salle de conférence transformée en boîte de nuit…

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *