« Lux sous les étoiles Austral 2018» : de la Réunion à l’île Maurice, et déjà 2 ambiances Lux*

Distribution

PHOTOS – L’eductour « Lux* sous les étoiles Austral » passe de la Réunion à l’île Maurice.  Réveillés ce samedi matin à 3h30, les agents de voyages participants quittent l’hôtel Lux Saint-Gilles une heure plus tard. Un peu au ralenti. Certains ont fait un choix radical : enchaîner sans dormir…

 

La veille, la soirée a commencé par un dîner de gala en compagnie de Jean-Marc Grazzini, directeur général d’Air Austral, et Karine Cadet, directrice adjointe de l’IRT. Puis on a dansé au Lux Saint Gilles et les irréductibles ont continué en boîte de nuit.  Aujourd’hui, donc, le vol Air Austral à destination de Maurice se fait dans le calme. On récupère.

 

Lux* Le Morne, la course aux points

Aéroport de Maurice, l’accueil au rythme du sega avec musiciens et danseuses réveille tout le monde. Dans les minibus du réceptif Coquille Bonheur, la route côtière déroule son ruban de bleu, beige et vert. Premier arrêt, le Lux Le Morne.

 

Hôtel majestueux aux boiseries sombres ouvert sur la mer, il accueille les agents de voyages pour un copieux petit déjeuner. Ils s’égaillent ensuite par équipes pour une chasse au trésor. D’énigme en énigme, on découvre les « expériences Lux* » (café, glaces…) et les catégories de chambres de l’hôtel. Arrivée : la case nautique.

Snorkelling dans le lagon

De là, on part pour une petite balade dans le lagon. Les Explorer font la course en contournant la colline du Morne. Avec palmes, masque et tuba, Stéphane (Jet Evasion, Cahors) est le premier à aller en snorkelling jusqu’au rocher Cristal.

 

« C’est très sympa, venez » interpelle Anouck (Nautil, Paris) qui veut inciter son équipe à la rejoindre dans l’eau. Dorine (Marco Vasco, Paris) chausse des palmes mais un petit vent la fait hésiter. On voit des poissons ? « Un peu, mais moins qu’à Saint-Gilles. »

 

Championnat de mémoire

Le challenge du Lux* le Morne s’achève par une épreuve « en rapport avec l’hôtel » avait prévenu Sébastien Piette, commercial Lux*. Chez les Kuoni, le champion désigné est Elise (Flash Voyages, ). Elle va montrer la puissance de sa mémoire. Pendant le repas, Gwennaëlle, commerciale du TO, lui fait réciter la fiche technique : nombre de restaurants, horaires d’ouverture, nombre de chambres supérieures, quelle superficie… Elise s’en sort bien.

 

Ça y est, Sébastien réunit les sept champions sur la plage et leur distribue papier et stylo. Les équipes s’installent autour. Quelle question va-t-il poser ? Tout le monde attend, et c’est l’équipe belge des Rainbow qui exulte.

 

Comment ont-elles pu deviner une idée de question aussi saugrenue? « C’est normal, on est belges! »  répond Ameline (Giga Tour du Monde) qui avoue avoir aussi appris la fiche technique de l’hôtel. Les autres équipes sont déstabilisées.

Une nuit au Tamassa

On s’en va pour le Lux* Tamassa. Un hôtel qui sollicite les sens. Premier contact, la piscine aux reflets quasi roses encadrée comme un tableau à la réception. Les agents de voyages sont dirigés vers un jardin bien vert.

 

Debout derrière des sièges bruns, huit jeunes femmes tout en blanc les attendent pour une séance massage. Epaules et crânes sont délicatement triturés. On s’extrait à regret pour rejoindre les chambres, spacieuses et lumineuses.

Concours de mixologie

La nuit est tombée, rendez-vous au Wish Tree pour l’épreuve du concours de cocktail.  A travers une déclinaison de rayures, les agents de voyages habillés sur le thème « fisherman » se placent devant leurs ingrédients. Mention spéciale à Sébastien d’Austral Lagons pour sa tenue digne d’un catalogue. Il ne lui manque que la canne à pêche…

 

Le jury est composé du chef des cocktails au bar de l’hôtel et des deux partenaires de l’éductour, April et Air Austral, représentés par Sacha et par Cécile. Avec Sébastien de Lux* pour juge suprême. Les équipes ont bien travaillé les couleurs.

 

Mais il faut aussi une appellation thématisée. Chaque équipe passe devant les juges déclamant en choeur le nom de leur création et un slogan incitatif. Malgré un classement serré, c’est l’équipe du Retour des Héros qui l’emporte! Leur « expertise » ayant fait la différence en termes de goût souligne Sébastien.

 

Dîner sur la plage

L’apéritif est servi au bord de la piscine ronde du Tamassa. Des bulles d’or posées sur l’eau diffusent une lumière douce. On déguste un verre avant de se diriger vers la plage où une grande tente beige a été dressée.

 

De superbes buffets -impressionnants thème de la mer et pièce de glace sculptée pour les desserts- célèbrent la dixième édition de « Lux* sous les étoiles ». La musique monte crescendo, on commence à bouger, avant de rejoindre la boîte de nuit de l’hôtel…

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *