Menace d’une grève illimitée chez CWT France

Distribution

La délégation Snepat FO chez CWT France menace d’une grève illimitée à compter du 18 janvier si la direction ne prend pas un certain nombre de mesures. Parmi celles-ci une augmentation générale minimale de 5% au 1er janvier cette année.

 

 

Dans un tract, la délégation Snepat FO fait remarquer que « la situation de travail des collaborateurs CWT France est toujours insupportable » avec une surcharge de travail qui entraine « des arrêts maladie, un mal-être, et un mécontentement des collaborateurs et des clients, conséquences des différents PSE ».

 

La délégation SNEPAT-FO dit avoir pris note de la volonté de la direction, exprimée le 14 décembre en réunion avec les organisations syndicales, de mettre en place des actions collectives pour le bien-être des collaborateurs dans leurs conditions de travail, mais cela va prendre du temps, c’est « du long terme » nous restons extrêmement vigilants.

 

Parce que « 2019 sera l’année du pouvoir d’achat et de la reconquête sociale chez CWT France », la délégation Snepat FO exige des actions dans le court terme. Parmi celles-ci, « une prime de fin d’année d’un montant de 500 euros (versement au plus tard le 31 mars) », « une augmentation générale minimale de 5% à compter du 1er janvier 2019 », « une rencontre avec la famille Carlson ». Sans réponse de la part de la direction, la délégation Snepat FO menace « d’une grève illimitée à partir du 18 janvier ».

Sollicitée de notre part, la direction de CWT France n’a pour le moment donné de réponse.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *