Neveu Immo Voyages : « Les indépendants demandeurs de conseils »

Distribution

Réduire les délais de paiement clients.
Des fonds de commerce non bradés.
Neveu Immo Voyages, société spécialisée dans les opérations immobilières autour des agences de voyages, vit aujourd’hui surtout grâce à son activité « conseil, accompagnement ». Michel Falga, responsable de la société, explique avoir beaucoup de demandes d’indépendants inquiets des conséquences de la baisse des commissions. Son conseil pour des agences qui travaillent avec les PME : « Réduire les délais de paiement à 30 jours et ne plus hésiter à demander des frais de dossier à hauteur de 15 euros par dossier. » Il ajoute qu’il ne faut pas avoir peur des géants : « Les grands réseaux pratiquent aujourd’hui le prélèvement automatique et les fees. » D’une manière générale, les audits commerciaux « Où est-ce que j’en suis avec ma boutique ? » ont du succès. Quant à son activité purement immobilière – concrétiser une vente d’agences – elle tourne plutôt au ralenti. Michel Falga note que les personnes qui cherchent à acquérir une agence sont aujourd’hui plutôt des salariés. Et, par conséquent, il s’agit plutôt de transactions autour de « petits » points de vente – 120 000 à 130 000 euros. Il souligne néanmoins que « le marché en province » recommence « à bouger » surtout dans « l’Ouest et le Nord ». Néanmoins, si les acquéreurs se manifestent, « les vendeurs sont peu nombreux ». Une différence avec le marché parisien où l’offre existe mais avec des acheteurs « attentistes » qui manquent de « moyens financiers ». Enfin, explique Michel Falga, « les agences qui cherchent à vendre ne sont pas enclines à casser les prix ». D’autant plus qu’en ce début d’année on semble s’éloigner du marasme de ces derniers mois.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *