Nouvelles Frontières veut réhabiliter le métier d’agent de voyages

En marge de la présentation de ses résultats, Nouvelles Frontières a souligné vouloir "s'orienter vers une réhabilitation du métier d'agent de voyages".Nouvelles Frontières Distribution devrait bientôt refaire parler de lui. D'ici quelques semaines, le groupe dévoilera un nouveau concept pour son réseau "avec un accent tout particulier sur l’expertise, le conseil, la pluralité de l’offre et la compétitivité". On sait, déjà, que de nouveaux tour-opérateurs seront référencés par le réseau : "Nos agences doivent évoluer, précise Jean-Marc Siano, président du directoire de Nouvelles Frontières. Il y a un consensus sur le fait qu'il faut faire évoluer le modèle. Tout va très vite et c'est le consommateur qui est le décideur". Pour Nouvelles Frontières, après les signatures avec Carlson Wagonlit et Tourcom, d'autres points de vente devraient rejoindre la galaxie NF, convaincue "par les promesses d’économies d’échelle et la grande proximité géographique avec les consommateurs en France". En 2009, la distribution de Nouvelles Frontières s'est densifiée "avec 38 agences supplémentaires". Cette progression est caractérisée par le développement des agences en location gérance (+34) et des mandataires (+9). Le groupe s'appuie sur 137 agences intégrées et 156 agences franchisées (108 mandataires et 78 locataires gérants).

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *