Panier moyen en baisse de 324 euros chez Bdv.fr

Le montant moyen d’un dossier vendu est de 1 237 euros.
L’écart entre la commande et le départ est de 26 jours.
Le bassin méditerranéen s’est taillé la part du lion.
C’est spectaculaire. Entre mai-juin 2003 et mai-juin 2004, le panier moyen par dossier chez Bourse des Voyages (Bdv.fr) est passé de 1 561 euros à 1 237 euros, soit une chute de 20,8 %. Lors du précédent focus e-tourisme de Bourse des Voyages (mars-avril 2004 par rapport à mars-avril 2003), l’agence en ligne constatait déjà une chute de 16,7 % du panier moyen de 1 785 euros à 1 487 euros. « Les internautes orientent prioritairement leur choix vers les offres les moins chères, aidés en cela par une politique de prix bas pratiquée par la plupart des tour-opérateurs ces derniers mois », analyse-t-on chez Bourse des Voyages. Autres constats : la durée moyenne des séjours diminue légèrement en perdant 0,7 jour pour s’établir à 7,8 jours, et l’écart moyen entre la date de commande et la date de départ baisse sensiblement puisqu’elle passe de 28 jours en 2003 à 26 jours en 2004 toujours sur la période mai-juin. Compte tenu du montant du panier moyen, on n’est pas surpris que les trois premières places soient trustées par des destinations du bassin méditerranéen : la Tunisie est largement en tête (29,1 % des résas) suivie par le Maroc (12,1 %) et la Turquie (7,2 %). Viennent ensuite la République dominicaine (6,8 %), la Grèce (6 %) et l’Egypte (5,6 %). Trois destinations font leur arrivée dans le Top Ten : Cuba (2,6 %), l’Angleterre (1,9 %) et Malte (1,9 %) – effet Union européenne ? – qui chassent les Baléares (– 3,1 %), les Canaries (– 2,3 %) et la Sicile (– 1,7 %). La Crète, sur une pente descendante depuis le mois de mars dernier, connaît une nouvelle fois encore la chute la plus forte du classement (– 4,5 %). Enfin, avec 79,3 % de l’ensemble des voyages commandés sur Bourse des Voyages, séjours et clubs demeurent le type de formule préféré des internautes malgré une érosion au profit des circuits (+ 1 %), des week-ends et escapades (+ 1,9 %) et des formules de thalasso et balnéo (+ 0,6 %).

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *