Pourquoi Tourcom se réjouit du rattachement du « Tourisme » au Quai d’Orsay

Distribution

Si "de nombreux professionnels du secteur ont pu regretter que le "Tourisme et les Transports n'aient pas un ministère dédié", Richard Vainopoulos, président de Tourcom, trouve tout à fait légitime "l'association du tourisme au ministère des affaires étrangères". Pour Tourcom, "les agences de voyages sont les premières concernées par les déplacements à l'international" et "consultent impérativement le site du ministère des Affaires Etrangères prenant en compte mes informations liées notamment à la sécurité de leurs clients". Le réseau se "félicite donc de cette association qui devrait permettre une meilleure gestion des dossiers des destinations concernées par les Con seils aux voyageurs mais aussi les aménagements des directives européennes sur le voyage".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *