Près de la moitié des voyageurs d’affaires réservent directement sur le site de l’hôtel

A travers une étude, Accor se penche sur les comportements de la clientèle affaires. Il en ressort que le voyageur d’affaires européen réserve son hôtel en ligne, la plupart d’entre eux directement sur le site de l’hôtel (43%) ou bien par le biais d’une agence de voyage en ligne (33%). Cette étude montre aussi que les voyageurs d'affaires considèrent la localisation de l’hôtel comme premier critère déterminant le choix de son hôtel (pour 66%) et le confort de la literie comme prestation hôtelière la plus importante (pour 71%). Le Wifi gratuit, lui, s’impose désormais comme un élément incontournable pour un voyageur sur deux et arrive en troisième position dans les critères de choix d’un hôtel après la localisation et le prix attractif. Les voyageurs d’affaires européens veulent aussi des hôtels accueillants qui proposent à leurs clients du sur-mesure comme par exemple l’existence d’une file au check-in réservée aux clients du programme de fidélité ou encore la possibilité d’accéder aux médias de son pays d’origine. Par ailleurs, l’étude souligne que le voyageur d’affaires européen est "responsable", se souciant en priorité de la consommation d’énergie, d’eau et la production de déchets dans les hôtels. Enfin on apprend que 36% des voyageurs d'affaires ont téléchargé une application de réservation d’hôtels et un voyageur sur deux (49%) partage systématiquement ou de temps en temps son avis sur les réseaux sociaux. Certaines différences entre les voyageurs d’affaires français, allemands et anglais ressortent de l’étude. Les Allemands sont les champions d’Europe des voyages d’affaires avec en moyenne 17 voyages sur les six premiers mois de l’année contre 15 pour les Français et 13 pour les Anglais, qui font eux proportionnellement plus de voyages d’affaires internationaux. En matière de réservation en ligne, les Anglais arrivent loin devant les Français et les Allemands quand ils réservent en ligne directement auprès de l’hôtel (64% d’entre eux contre respectivement 47% et 30%), les Allemands préférant eux réserver en ligne via un site de voyage (pour 48%). 

Réagir à l'article