Prêt à Partir s’engage avec Voyages Internationaux

Distribution

Les 120 points de vente du réseau Prêt à Partir proposent aujourd’hui les produits de Voyages Internationaux. Le TO est ainsi accessible dans 1 800 agences en France… contre 200 voici 4 ans !

Une alliance hautement stratégique

« Puisque nous sommes un TO basé en Bretagne, nous sommes logiquement, et depuis longtemps, très bien revendus dans l’Ouest et le Sud Ouest. Mais, à l’inverse, nous l’étions quasiment pas dans l’Est de la France. Or, les 120 agences du réseau Prêt à Partir, dont le siège est en Meurthe-et-Moselle, sont principalement situées à l’Est et au Sud-Est. Cette alliance est donc pour nous hautement stratégique !», analyse Christophe Troalic, directeur commercial de Voyages Internationaux.

 

Créé en 1986 par Alain Hamon à St-Brieuc (côte d’Armor), le TO breton est aujourd’hui revendu dans la plupart de l’hexagone par de grands réseaux nationaux (Carrefour voyage, le Cediv, Selectour et Prêt à Partir), de nombreux mini-réseaux, ainsi qu’une vingtaine de partenaires historiques.

 

« Il n’y a que dans le Nord de la France où nous sommes très peu représentés, c’est pourquoi notre prochaine étape sera d’y trouver des réseaux partenaires », continue le directeur commercial.

Présent dans 1 800 agences

Aujourd’hui, avec le réseau Prêt à Partir, Voyages Internationaux est présent dans 1 800 agences. Une petite révolution pour un tour opérateur qui était revendu, voici seulement 4 ans, par seulement 200 agences !

 

« C’est que nous travaillons alors qu’avec un seul interlocuteur par département, explique Christophe Troalic. Depuis, pour faire face à la concurrence et réussir à progresser, nous avons mis fin à cette exclusivité ».

 

Autre révolution pour ce TO spécialisé dans le circuit culturel, l’acquisition d’hôtels de taille humaine (max 100 chambres) accessibles en exclusivité sur le marché français. « Nous avons déjà commencé en début d’année avec un établissement situé à Terracina, entre Naples et Rome, reprend le directeur commercial. Nous cherchons d’autres opportunités à moins de 4h de vols, implantées en bord de mer dans des paysages favorisants les excursions en autocar. Les clients de circuit n’apprécient pas toujours de devoir changer de chambre toutes les nuits. Ce système leur permet de séjourner dans un seul établissement tout en bénéficiant de nos excursions quotidiennes ».

 

Pour l’heure, 90% des ventes de Voyages Internationaux concernent des circuits. En 2017, le TO, dirigé par Julien Hamon et qui compte 17 salariés, a fait voyager 25 000 clients, dont 3 000 en Italie, leur première destination. Leur production est exclusivement vendue en B to B.

Publié par Didier San Martin
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *