Promoagv.com touche efficace et monte en puissance

Distribution

Après 9 années d'existence, Promoagv.com s'affirme comme l'un des tout premiers réseaux communautaires de la profession. Son succès repose sur un fichier qualifié et la garantie d'un retour sur investissement pour les marques qui investissent sur la plate-forme."En 2013, nous avons adressé 1,8 million de mails aux professionnels du tourisme. 89% sont arrivés à bonne destination. Et sur ces 1,8 million de mails, 650 000 ont été ouverts, soit près d'un internaute sur trois. Tout cela démontre que notre base de données est extrêmement qualifiée et que les gens s'intéressent à ce qu'on dit. Nous touchons efficace" souligne Jean-Michel Roger, directeur de Promoagv.com qui recense près de 30 000 membres. "A l'image du Ditex ou du salon Spot, nous faisons partie des TPE qui innovent et dynamisent le marché du tourisme" poursuit le dirigeant.
Depuis neuf ans, 1 000 agents de voyages sont partis sur une opération mise en œuvre par Promoagv.com. "Ces 1 000 là sont comme dans un club qui agit pour nous. Ils nous font une pub d'enfer" affirme Jean-Michel Roger. S'il fallait un exemple, le patron de Promoagv cite volontiers l'opération "My Seychelles Island" sous la houlette de l'Office du tourisme en partenariat avec Etihad Airways, les hôtels Constance et Beachcomber. "Fin février, nous avions 1 800 inscrits au programme d'e-learning concocté par l'Office du tourisme. Ces 1 800 personnes ont réalisé plus de 300 dossiers sur la destination. En mai prochain, 32 vendeurs partiront aux Seychelles" affirme celui qui se définit comme "un indicateur de tendances" et agit comme "le média des marques".
Associé au groupe Présence, Promoagv.com entend d'ailleurs accélérer son développement et monter en puissance. Un nouveau site devrait sortir avant l'été. Jean-Michel Roger réfléchit également au lancement "de nouvelles solutions de services".

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *