Reprise de Boiloris: qui est Sainte Claire, l’associé de Salaün ?

Distribution

Eric Kuo Tsing Jen, directeur du groupe Sainte Claire, a déposé une « offre conjointe » avec Michel Salaün, président du groupe Salaün, pour une reprise partielle du réseau d’agences de voyages Boiloris. Via sa société France Business Travel, il propose de reprendre 8 points de vente.

 

Le groupe Salaün s’est positionné très tôt pour la reprise de Boiloris. Il a même été désigné par le juge le 12 janvier pour maintenir l’activité du mini-réseau dans le cadre d’un contrat de commercialisation. Evidemment candidat, il a déposé auprès de l’administrateur un dossier de reprise –partielle– « adossé » à un partenaire. En l’occurrence, il s’agit du groupe guyanais Sainte Claire à travers sa filiale agence de voyages, France Business Travel, immatriculée à Cayenne.

 

Antilles et Ile-de-France

L’activité agences de voyages du groupe Sainte-Claire (28 points de vente) est répartie entre Guyane-Guadeloupe- Martinique et, depuis 2014, l’lle-de-France. En région parisienne, il possède « 11 agences de voyages en Ile-de-France franchisées TUI (Marmara, Nouvelles Frontières et TUI Store) ».

 

« Notre offre de reprise de Boiloris est une continuité naturelle de notre activité francilienne. Elle représente une opportunité de nous renforcer dans cette région, sous une seconde franchise, Thomas Cook, dont nous sommes déjà partenaires » explique le dirigeant.

 

L’offre conjointe et « complémentaire » de Salaün et Sainte-Claire se fait d’ailleurs avec le soutien du réseau Thomas Cook. Tous deux ont en commun d’être déjà des franchisés TC. Le groupe Salaün compte 19 agences à l’enseigne Thomas Cook ou Jet tours. « Nous avons deux agences Thomas Cook, l’une en Guyane et l’autre en Guadeloupe » précise Eric Kuo Tsing Jen, directeur exécutif de Sainte-Claire.

 

 

Une reprise partielle

« Nous nous sommes adossés à un partenaire pour pouvoir sauver le maximum d’emplois » explique Stéphane Le Pennec, directeur général du groupe Salaün qui ne compte que deux points de vente en propre à Paris. L’offre conjointe concerne 18 agences Boiloris, dix pour Salaün et huit pour France Business Travel. (voir détail ci-dessous) Soit quelque 60% du périmètre actuel de Boiloris agences.

 

Pour chacun des points de vente retenu, la totalité des postes est conservée sauf pour deux personnes déjà en préavis, soit 38 collaborateurs. Le montant conjoint  proposé pour le rachat atteint un peu plus de 700.000 euros.

 

18 points de vente concernés

Le mini-réseau Boiloris se compose de trois entités juridiques, Boiloris Voyages, Boiloris Développement et Boiloris Distribution. L’offre des deux partenaires comprend 12 Boiloris Voyages : rue St-Charles*, rue La Boétie*, avenue Paul Doumer, Neuilly-sur-Seine* et Lagny ainsi que rue Ordener*, avenue Mozart*, rue Claude Bernard*, avenue de l’Opéra, boulevard des Batignolles*, Chelles*, Versailles*

 

Pour Boiloris Distribution, seraient conservées les agences rue d’Alésia, avenue Bosquet, Charenton et Levallois et pour Boiloris Développement, les agences rue de Tolbiac** et Colombes**. Toutes sont des franchises Thomas Cook, sauf celles mentionnées avec un astérisque (*), qui sont enseignes Jet tours et celles avec un double astérisque (**), qui sont enseigne Fram.

 

Jugement repoussé au 16 mars

Initialement prévue au 28 février, la décision du juge du tribunal de commerce a été repoussée au 16 mars. Le temps d’absorber les 14 dossiers d’offres de reprise… En attendant le jugement, Salaün espère « obtenir la continuité du mandat » qui lui a été confié « afin de maintenir l’activité » indique Stéphane Le Pennec.

 

« Les forces de vente dans ce réseau sont motivées, l’élément humain est la clé dans notre métier, c’est la valeur ajoutée des agences de voyages. Je suis convaincu de la réussite de ce projet » déclare, confiant, Eric Kuo Tsing Jen.

 

 

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *