Resaneo rachète le parc Autolib à la mairie de Paris

Distribution

Raphael Torro, patron de Resano, était très heureux de remettre un chèque à Anne Hidalgo pour sceller le rachat du parc Autolib à la mairie de Paris. Le montant de la transaction n’a pas été révélé.

Ce que l’on sait en revanche, c’est que l’objectif est de lancer un service innovant de transferts vers les aéroports parisiens.

A partir d’aujourd’hui, 1er avril, les premières
bornes aux couleurs de Resaneo commencent à
être installées dans la capitale .

Les véhicules automatisés, sont pilotés depuis le
siège de Resaneo. Si c’est une nouveauté pour
Paris, ces navettes révolutionnaires fonctionnent
déjà depuis trois mois vers l’aéroport de Lyon
Saint- Exupéry.

Comment ça marche ? L’agence vend des vols sur Resaneo et renseigne l’adresse de son client. Le jour du départ un véhicule attendra ce dernier devant chez lui et l’amènera, en toute sécurité, à l’aéroport. A son retour, un véhicule l’attendra à l’aéroport pour le déposer à son domicile.

Plus de 13 000 véhicules sont actuellement remis aux normes et seront équipés d’écrans 16’’ intégrant
le logiciel développé par les équipes transport de Resaneo en collaboration avec SpeedMedia et Airbus R&D. Yannick Faucon précise : « Les véhicules pourront être stylisées aux couleurs des compagnies aériennes et des partenaires de notre plateforme de réservation ».

L’initiative a suscité l’intérêt de Oui-Sncf qui va monter à bord du projet moyennant un apport de 3 750 000 € environ, selon des sources moyennement avisées.

Après TravelConnect qui fera de n’importe quel aéroport un hub virtuel, cette dernière nouveauté de Resaneo risque de faire du bruit dans le Landernau. Après l’avion, le rail et maintenant la route, la centrale 100 % B2B va-t-elle partir à la conquête de l’espace ?

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *