Ryanair veut devenir l’Amazon du voyage

Distribution

"Nous voulons devenir l'Amazon du voyage en Europe, avec une gamme complète de services additionnels : comparaison tarifaire de vols, chambres d'hôtels discountée, offres pour des concerts, des matchs de football ou des restaurants".
 Dans un entretien accordé à l'agence Reuters dont l'Irish Time s'est fait l'écho, Michael O'Leary n'y va, comme à son habitude, pas par quatre chemins. Le but de la création de ce nouveau site, sur lequel travaillent 200 ingénieurs depuis 18 mois et qui devrait être lancé cet automne ?  Ne pas laisser les comparateurs, les Google Flight et autres Skyscanner, prendre la main et ainsi éviter d'en devenir dépendant. Au cœur de ce nouvel outil qui couvre quasiment tout le spectre du voyage, de l'aérien à l'hébergement en passant par le culturel, c'est donc un comparateur de vol que l'on trouve. Un point essentiel pour la low cost si elle veut éviter de devenir dépendant de sites tiers. Ajoutons à cela que le site comportera également une partie réservée aux avis des consommateurs. Bref en mimant Amazon, Ryanair entend se bagarrer à la fois avec Google, Booking et Tripadvisor. Pour ne citer qu'eux…

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *