Sabre et Amadeus dans le collimateur de Bruxelles

Distribution
Billets d'avion

La Commission européenne a ouvert une procédure formelle d’examen afin de déterminer si les accords conclus entre les fournisseurs de systèmes de réservation Amadeus et Sabre, d’une part, et des compagnies aériennes et des agents de voyages, d’autre part, sont susceptibles de restreindre la concurrence en violation des règles de concurrence de l’Union Européenne.

Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence, explique : « Notre enquête concernant Amadeus et Sabre se concentre sur d’éventuelles restrictions de concurrence sur le marché des services de distribution des billets d’avion. Nous craignons que de telles restrictions ne créent des entraves à l’innovation et ne fassent monter les coûts de distribution des billets, ce qui aboutirait en définitive à une hausse des prix de ces derniers pour les voyageurs »

La Commission examinera « si certaines clauses des accords conclus par Amadeus et Sabre avec des compagnies aériennes et des agents de voyages risquent de restreindre la capacité de ces compagnies aériennes et agents de voyages à recourir à d’autres fournisseurs de services de distribution de billets ». Cela « pourrait rendre plus difficile l’entrée sur le marché de fournisseurs de nouveaux services de distribution de billets et faire monter les coûts de distribution pour les compagnies aériennes, lesquels coûts sont répercutés in fine sur les prix des billets payés par les consommateurs ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *