Scandislande aventure 2017 : c’est parti !

Distribution

C’est sous le soleil d’automne que vingt agents de voyages, heureux gagnants du challenge de vente lancé par Scanditours, la filiale de Kuoni ont fait samedi leurs premiers pas en Islande pour trois jours intenses de découvertes. Une cinquième édition organisée avec ses partenaires  Icelandair, Avis, Iceland Travel, Mondial Assistance et Promoagv.

Un programme très tourné Viking

Ils (ou plutôt elles) s’y préparaient depuis fin août… Venues de toute la France, les gagnantes du challenge lancé au printemps par la marque des pays nordiques Scanditour de Kuoni se sont envolées samedi midi de Paris CDG pour trois jours de belles découvertes au pays des glaces et des volcans. Mais automne oblige, point d’étendue givrée à leur arrivée, mais de belles couleurs d’automne comme pour mieux révéler la nature si particulière de ce pays entre océan et volcans. Même les vents étaient de leur côté : suffisamment puissants dans les airs pour avancer l’heure d’arrivée du B757 d’Icelandair dans lequel elles prirent place mais plus que discrets au sol ! Résultat, Iceland Travel, le réceptif de Scanditours put d’emblée enrichir le programme très tourné Viking, histoire de l’île oblige, de cette première journée. En effet, la fine équipe eut comme prévu le temps de découvrir non loin de l’aéroport international de Keflavik, au Viking World Muséum, le drakkar qui en 2000 a traversé l’océan Atlantique jusqu’à Terre Neuve pour célébrer le millénaire de l’arrivée de Leif Erikson en Amérique.

Dans la peau d’un viking

Toutes purent se glisser même dans cette réplique exacte d’un drakkar du IXe siècle pour une photo de groupe inédite, de prendre (n’est-ce pas Florence!) épée et peau de bête pour un cliché souvenir et d’apprendre que ce bel écrin ouvre ses portes aux voyageurs dès 7h pour un petit déjeuner immersion viking face à l’océan. Une belle suggestion pour leurs clients ! Puis direction le célèbre Lagon bleu, non pas pour se baigner dans ses eaux thermales (cela se fera lundi) mais pour profiter de la douce lumière de fin de journée pour admirer les champs de lave et ses étendues d’eau chargées en silice. Impossible de résister à l’appel du selfie et des photos souvenirs devant ces paysages avant de grimper de nouveau dans le bus pour un nouveau plongeon viking au village éponyme de la petite ville de Hafnarfjördur, à la périphérie de Reykjavík.  Et oui, c’était vraiment la journée histoire locale !

Une nuit propice aux aurores boréales

Si le bus échappa au kidnapping que peuvent organiser deux descendants viking en habit d’époque du lieu, la joyeuse troupe fut invitée dans la cave où ces gentils vikings (si si !) entraînent normalement leurs « prisonniers » touristes pour une immersion en chanson, boisson et objets d’époque. Puis place au repas. Évidemment viking, avec cerise sur le gâteau, une bénédiction pour deux participants, avec épée sur l’épaule, belles paroles et certificat. Un souvenir de plus pour Justine (Simplon Voyage, Chateaudun) et Jean-Michel Roger (Promoagv). Fin du programme du jour ? Officiellement oui ; il indiquait en effet transfert et nuit au Fosshotel Reykjavik. A chacun de choisir ensuite son option de sortie, soit s’élancer vers l’océan pour chasser les aurores boréales (fort probables avec le ciel dégagé du jour) ou découvrir la vie nocturne de la capitale, « incontournable » dixit le guide !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *