Scandislande et Kuoni’s Cup : les agents de voyages traités comme des VIP

Distribution

Du 27 au 31 mars 2014, Scanditours, la marque de spécialiste de Kuoni, en collaboration avec Promoagv.com, emmène 16 agents de voyages pour la deuxième édition de la "Scandislande Aventure". Une opération qui, avec la Kuoni’s Cup, est particulièrement soignée par le TO et ses partenaires. Thomas Saison, le directeur marketing et E-commerce de Kuoni, a bien l’intention de renouveler le genre. Exit les challenges de ventes classiques. Bienvenue dans le monde des "événements" dont les agents de voyages sont les héros volontaires ! Le leitmotiv de ces opérations est désormais : "on va vous faire regretter de ne pas avoir participé". Le TO qui est en phase de reconquête de parts de marchés souhaite donner plus de proximité à sa (ses) marque(s), susciter de la sympathie, créer un nouvel imaginaire qui marie excellence et convivialité. Participer à la "Scandislande Aventure" ou à la "Kuoni’s Cup" est une démarche personnelle de la part des agents de voyages et non plus le résultat "d'une opération partisane montée avec un réseau au détriment d’un autre" comme le souligne Thomas Saison. Kuoni s’est donc rapproché de Promoagv.com pour faire le "buzz", enregistrer les nombreuses candidatures et, dans le cadre de la Scandislande aventure, proposer un quizz sur la destination pour sélectionner les meilleurs vendeurs de Scanditours. "Nous nous sommes également associés à des partenaires prestigieux, comme Icelandair et Avis ou, par la Kuoni’s Cup, avec Air Mauritius, le groupe Sun Resort et le MTPA. L’originalité de notre démarche est d’avoir créé des sites propres aux deux événements. Il y un habillage en amont. L’idée est de proposer des émotions et d’ébaucher un club privé d’agents de voyages… Kuoni’s Cup, par exemple, a tout pour devenir une véritable marque et sera décliné sur de nouvelles destinations, où les agents sélectionnés seront traités comme des VIP". 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *