Selectour Préférence à Rennes (35) inaugure son corner Club Med

Distribution

L’agence Selectour Préférence de Rennes vient d'inaugurer son nouveau corner Club Med. Une réalisation qui fait suite à l'accord*, signé le 14 juin dernier, entre la marque au trident et le réseau Selectour Préférence (14 agences), dans le nouveau village Club Med de Belek en Turquie. Située 3 Quai Chateaubriand, soit en plein centre-ville, l'agence rennaise existe depuis 45 ans. "Nous avons profité du démarrage des ventes hiver du Club Med pour réaliser cette inauguration", commente Angélique Hervieu, la responsable d'agence qui compte 4 salariés dont une entièrement dédiée au nouvel espace Club Med. Accueillir un corner de 15 m2 a un coût : un investissement d'environ 15 000 euros entièrement pris en charge par l'agence. "Mais cela nous permet d'afficher auprès de notre clientèle une montée en gamme et d'obtenir un avantage concurrentiel certain, d'autant que c'est le seul corner qui existe en Ile et Vilaine", explique-t-on du côté de Selectour Préférence. Pour le Club Med, ce nouveau corner confirme la volonté du groupe de continuer son investissement sur l'ouest de la France. "Le Club Med compte 500 000 clients français mais seulement 20 000 dans le grand Ouest. Pour avoir si peu de clients, c’est que nous avons dû louper deux ou trois étapes", reconnaissait, en avril dernier, Sylvain Rabuel, directeur général des marchés France, Benelux et Suisse, venu alors à Nantes pour présenter aux agences la nouvelle stratégie du groupe, dont la réalisation des corners. "D'ici avril 2015, nous compterons plus de 35 000 clients sur le grand Ouest. Sans problème", avait-t-il promis. A suivre donc.

* La marque au trident avait alors signé un accord avec 5 partenaires : Boiloris Voyages à Paris 18e, Selectour Bleu Voyages à Ecully (69) et à Vienne (38), Selectour Voyages Marietton à Villeurbanne(69) et Selectour Préférence à Rennes (35).

Publié par Didier San Martin
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *