Séminaire : Fram a convaincu ses Ambassades

Du 24 au 27 novembre, Fram a invité ses partenaires agences à un séminaire à Lisbonne. L'occasion de découvrir l'Aqualuz de Troia en version Framissima. Ainsi que les nouvelles offres, engagements, services, contrat…
 
 

Des patrons d'agences (re)conquis. Le séminaire "Ambassades 2016" au Framissima Aqualuz est qualifié de "positif", "important", "intéressant". 46 représentants des Ambassades Fram (sur 90) sont partis, le 24 novembre, pour un week-end studieux. Pendant qu'à Toulouse, le même jour, une cinquantaine de salariés de Fram répondaient à l'appel au débrayage de l'intersyndicale. Dans l'hôtel-club portugais situé à Troia à une centaine de kilomètres de Lisbonne, les participants au séminaire ont déjà pu constater le niveau de qualité du produit Framissima.

Ils ont aussi rencontré leurs nouveaux interlocuteurs: Isabelle Cordier, directrice générale de Fram, Frédéric Granel, directeur général adjoint, Jean-Baptiste Delsuc, directeur de la distribution, ainsi que Folco Aloisi, cofondateur de Karavel. Accompagnés de "figures" connues comme France-Line Michon, responsable des ventes, Patrick Milharo, directeur des Ambassades Fram, Joost Bourlon, DG de Plein Vent, et Aurore Jullians, responsable marketing.
 
De nouveaux outils 
Les patrons de ces agences partenaires du TO se sont vu présenter la nouvelle production 2017. Comme les 120 agents de voyages ayant participé mi-novembre au "méga tour" en République dominicaine ou les 40 autres partis en éductour au Maroc (Marrakech et Agadir) du 25 au 27 novembre.

Ils ont découvert aussi les 10 engagements confiance du TO, la charte Framissima et la nouvelle segmentation des hôtels-clubs. "Avec des prix mieux placés dans le marché, nos vendeurs vont retrouver un argument de vente" souligne Anne-Sophie Lecarpentier, directrice de Perier Voyages (4 Ambassades).

Les participants ont eu également un rappel sur le site B2B Frampro revu depuis septembre et qui intégrera début 2017 le moteur de recherche aérien Flexifram. Cette série d'outils a vocation à booster les ventes, dans un objectif d'intérêt commun pour le TO et les Ambassades.
 
Un nouveau contrat
Jean-Baptiste Delsuc a pu leur expliquer le nouveau contrat "engageant et de confiance" que Fram leur propose. "Il s'agit d'un modèle de contrat unique -il n'y aura pas de version light- avec des objectifs définis. Et l'on fera un point annuel" précise-t-il. "Des incentives permettront de répondre à des situations précises" nous glisse un participant qui ne perd pas de vue l'ajout potentiel de certains départs régionaux.

A terme, les anciens contrats seront résiliés. Pour ceux qui voudraient partir sur une stratégie différente, la porte n'est pas fermée : "nous aurons des discussions de gré à gré" indique Jean-Baptiste Delsuc.

Comme les agences intégrées…
"Traitées à l'instar des agences intégrées, les Ambassades vont avoir des avantages" assure un patron d'Ambassade. Lesquels? Essentiellement sur le marketing, la formation et le programme de fidélité clients. Fram prend désormais à sa charge les opérations marketing et les remises aux clients via une nouvelle carte de fidélité "qui arrivera dans quelques semaines".

Tandis que les vendeurs Ambassades sont invités à se former aux nouveaux produits avec les agents des points de vente intégrés. Et ce dès le mois de janvier pour la nouvelle brochure été.

Prochaine étape? Aller voir ceux qui ne sont pas venus à ce séminaire. "Nous les avons prévenus un peu tard pour une période chargée", reconnaît Jean-Baptiste Delsuc, directeur de la distribution. "Nous avons pu voir à quel point il était important de poser des jalons précis, d'assurer de notre volonté de développer Fram en apportant la technologie nécessaire" explique-t-il. "Il faut des évolutions, mais les fondamentaux sont là" conclut-il.

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *