Surcharge GDS Lufthansa : Selectour Afat défendra les intérêts de ses adhérents

Distribution

A l’occasion des 6e Forces de vente affaires de Selectour Afat, qui se tiennent actuellement à Lisbonne, Dominique Beljanski, présidente du réseau, n’a pas manqué de glisser un mot sur le choix de Luflthansa de surtaxer de 16 euros les réservations réalisées via les GDS.Pas de déclaration de guerre mais une annonce : "Mardi 9 juin, le Snav se réunit pour évoquer ce sujet. Lors de ce rendez-vous, nous défendrons les intérêts de nos adhérents". Le réseau prend le temps de la réflexion pour donner les bons messages à ses vendeurs pour qu’ils puissent communiquer avec leurs clients. Selectour Afat peut pousser son avantage grâce à ses bons chiffres. En 2012, le volume d’affaires "billetterie" était de 1M388 millions d’euros. En 2014, c’est 1M400 d’euros. Partenaire de la convention, TAP Portugal s’est réjouit des chiffres de Selectour Afat "avec une progression de 30% sur le corporate entre janvier et avril 2015". Si Lufthansa et ses partenaires devaient partir seuls dans cette aventure, on ne peut que supposer qu’ils perdraient quelques plumes dans les réservations agences de voyages. L’affaire commence, les GDS ont du pain sur la planche.
 

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *