Surcharges GDS : « Les accords passés avec Air France sont les mêmes pour tout le monde » selon Tourcom

Distribution

Selectour Havas et les Entreprises du Voyage ont signé chacun un accord avec Air France en vertu duquel leurs adhérents seront exemptés de la surcharge GDS au 1er avril si… Air France parvient d’ici là à un accord avec Amadeus, le principal GDS en France. Nous avons demandé à Richard Vainopoulos, président de Tourcom, si son réseau avait également signé un accord avec la compagnie…

 

Comme EdV et Selectour avez-vous obtenu un accord d’Air France pour ne pas payer la surcharge GDS à partir du 1er avril ?

Bien sûr. Les accords passés avec Air France sont les mêmes pour tout le monde. Le problème chez Air France c’est que c’est géré par des financiers qui imposent aux commerciaux de mettre en pratique quelque chose mis en place par des techniciens. Au 1er avril je ne suis pas sûr que ça fonctionnera si bien. Je pense qu’il y aura des tolérances de tous les côtés.

Et quand Les Entreprises du Voyages disent qu’ils ont obtenu un accord avec Air France, c’est un coup de pub. C’est comme la communication de Selectour Havas. C’est comme si je vous disais en sortant dehors j’ouvre mon parapluie… sauf si il ne pleut pas. En fait, tout ça c’est du bruit pour pas grand-chose.

 

Il n’y aura donc pas d’impact ?

A la rigueur les petites agences de voyages qui ne sont pas dans un réseau et qui font beaucoup de loisirs risquent d’avoir quelques mauvaises surprises. Et encore… Car chez celles qui font beaucoup de billetterie il y en a de moins en moins qui sont hors réseau. Et celles qui sont hors réseaux ne font pas beaucoup de billetterie.

Et quand bien même, tous les clients « entreprise » savent déjà qu’il y aura des augmentations en 2018. Et ce n’est pas pour 22 euros qu’ils vont mégoter. Les grands TMC vont certainement faire évoluer leur modèle économique mais ce n’est pas ça qui va changer grand-chose. Aujourd’hui les entreprises ont repris du poil de la bête et elles ont besoin de faire des affaires donc de voyager.

Elles savent très bien que quoi qu’il arrive, ce sont les agents de voyages qui sont la meilleure source d’économie pour les entreprises. Ce sont les agents de voyages qui connaissent parfaitement grilles de tarifs, les réductions, les avantages, etc. Le client ne voit toujours qu’une chose : c’est le prix définitif. Et c’est là que les agents de voyages sont les meilleurs.

 

Si Amadeus ne sera pas prêt à la norme NDC au 1er avril, que va-t-il se passer ?

Amadeus n’est pas prêt. C’est prévu pour 2019. Mais ça ira sans doute plus vite. En fait, tout le monde discute avec tout le monde. Air France veut faire des économies, et les agents de voyages ne veulent pas perdre de l’argent. Entre les deux, il va falloir trouver un juste milieu durant la période d’essai.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.