Thomas Cook Jet tours : les premiers prétendants à la reprise se dévoilent

Distribution

Suite à l’annonce parue chez notre confrère l’Echo Touristique selon laquelle les groupes Marietton et le groupe Salaün s’apprêteraient à « déposer une offre commune en vue de reprendre une centaine d’agences Thomas Cook », Laurent Abitbol, président de Marietton, a fait savoir que le chiffre a été « un peu exagéré ». D’autant plus que le dirigeant ne connait « rien sur ce dossier ». Cependant son intérêt demeure.

 

 

« Faillite de Thomas Cook : la fin d’un modèle », tel était l’intitulé d’une table ronde qui s’est tenue dans le cadre d’IFTM Top Resa. A cette occasion, Laurent Abitbol a précisé sa pensée sur la reprise d’agences Thomas Cook. Une centaine d’agences sous la forme d’une offre commune avec le groupe Salaün, « le chiffre a été exagéré ». Pourquoi : « Parce qu’on ne connaît rien sur ce dossier ». « On ne connait ni le montant des loyers, ni le personnel… ». Et puis surtout, ajoute Laurent Abitbol, il faut tenir compte de la « perte de valeur car pour 100 clients qui étaient fidèles à l’agence, on risque d’en perdre 50 ».

 

Pour autant, Laurent Abitbol n’a pas caché son appétence pour de nouvelles implantations dans « une quarantaine de villes en France ». « Oui, avec mon ami Salaün, on s’intéresse à la reprise d’agences mais encore une fois on ne sait rien. C’est juste une envie ». « On regarde tous les dossiers. Mais regarder un dossier ne veut pas dire acheter. Et ça, il faut que les journalistes le comprennent » a indiqué Laurent Abitbol.

 

Présent également sur cette table ronde, Olivier Kervella, PDG de Kappa Club, va de son côté s’intéresser au dossier Jet tours. « Oui nous allons le regarder. Après nous ferons peut-être une offre mais pour l’instant nous ne connaissons pas les chiffres ».

 

Rappelons que Thomas Cook France a déposé une déclaration de cessation de paiements le 27 septembre auprès du tribunal de commerce de Nanterre. La date limite de dépôt des offres de reprise a été fixée au 22 octobre.  La prochaine date d’audience au tribunal de commerce de Nanterre est quant à elle fixée au 5 novembre.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *