Tourcom propose un comparateur hôtelier « aussi performant que Booking.com »

Distribution

Après le lancement d’AerticketFrance, le réseau Tourcom propose à ses adhérents un site de réservations hôtelières d’affaires en marque blanche baptisé HBBookingTourcom.

 

C’est la grande nouveauté 2018 : le nouveau comparateur HBookingTourcom permet désormais aux agences et à leurs clients d’accéder à une base de 600 000 établissements « à des tarifs aussi performants que Booking.com ». Et histoire de montrer qu’il ne s’agit pas que d’un simple slogan, le président de Tourcom Travel Management, Patrick Loison, n’hésite pas à enfoncer le clou : « avec ce nouvel outil, les agences et leurs clients qui utilisent par habitude un autre canal n’auront plus de raison de le faire ».

 

HBookingTourCom pourra être utilisé directement par les entreprises via une adresse sécurisée ou intégrée sur leur SBT. Le portail sera en mesure d’intégrer les éventuels accords conclus par chaque entreprise avec des hôteliers indépendants. Les ventes transitant par la centrale du réseau, les agences seront commissionnées sur chaque achat effectué par leurs clients. Un lien direct avec le back office de l’agence assure une facturation automatisée.

 

Le marché visé est énorme : « par habitude, 85% des entreprises procèdent directement à leurs réservations d’hôtels. Grâce à HBookingTourCom, nous souhaitons passer de 25 à 35% en un an. » Et Patrick Loison de confirmer sa volonté : « notre objectif c’est que les agences gagnent plus d’argent cette année qu’elles n’en gagnaient l’année dernière à périmètre égal en usant de tous les services et tarifs préférentiels auxquels leur donne accès TTM. Ce sera notre priorité et nous allons nous donner les moyens de le marteler à nos adhérents ».

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Pour une comparaison de tarifs bien menée, il faut que les tarifs des sites propres des hôtels (Maryse blanche) soient pris en compte.
    Sans cela, il n’y aura que ceux des OTAs (Booking.com, expédia, HRS,…) et ce ne sont pas les moins chers.

  2. Booking.com n’a pas les tarifs les plus performants car de nombreux établissements touristiques(hotels, résidences, chambres d’hôtes, meublés de tourisme,…) ont compris que pour avoir plus de résa en direct, il faut offrir des prix moins chers. Cette nouvelle offre n’apporte rien et ne sert pas les intérets des indépendants. Il ne faut surtout pas y souscrire

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *