Tourcom Travel Management veut encore gagner des parts de marché

Distribution

Tourcom Travel Management (TTM), en charge du business travel chez Tourcom, a réalisé l’an passé 1,6 milliards d’euros soit 65% du volume d’affaires cumulé du réseau.

 

Fin 2016, le réseau présidé par Patrick Loison réunissait 239 points de ventes (42% en Ile-de-France et 5,4% dans les DOM). Affichant parmi ses adhérents « plusieurs leaders français et étrangers du voyage d’affaires »,

TTM veut renforcer son attractivité sur le marché du corporate avec l’instauration de la rémunération des paiements aériens et le renforcement de l’offre de service technologique, dont Cockpit-Aerticket, le site BtoB de vente de billetterie conçu en partenariat avec l’Allemand Aerticket.

 

Rémunération des paiements aériens

 

Accord BNP-PARIBAS. Moyennant une ouverture de compte, cet accord va permettre aux agences d’effectuer le paiement de leurs billets aériens grâce à une carte virtuelle. Dans un contexte où les critères financiers sont renforcés depuis 1er juillet 2016, et où la fréquence de règlement du BSP est réduit à deux fois par mois, ce moyen de paiement ouvre la possibilité aux agences agrées de diminuer le montant des transactions soumis aux ratios et à la garantie imposés par le BSP. A la différence du paiement comptant proposé par le BSP (Easypay), cet accord fait bénéficier les agences de la rétrocession d’une partie des frais de carte.

Accord eNett. Pour les adhérents ne désirant pas ouvrir un compte, le

réseau a négocié un accord avec la société eNett sur la base d’une rétrocession par pallier. Le principe de base est le même que pour BNP-PARIBAS.

Accord AirPlus. Pour les agences intéressées par les avantages de la carte logée, le leader du marché vient de signer un nouvel accord avec BTTG offrant des remises annuelles sur le volume généré par les agences Tourcom et Manor ainsi que des commissions sur les trois prochaines années.

 

Renforcement de l’offre de service

 

Lancement de Cockpit-Aerticket. A l’issue d’une période de test, le site d’Aerticket France va s’ouvrir aux professionnels. Cette filiale française détenue à parité par Tourcom et AERTICKET AG, le plus important revendeur de billets d’avion en Allemagne, fera bénéficier les agences des meilleurs accords aériens conclus localement en Europe et aux Etats-Unis.

Cette nouvelle offre s’adresse aux adhérents Tourcom pour répondre aux demandes ponctuelles sur un marché devenu très compétitif.

Pilotage mensuel des ventes. Le réseau informe les agences du réseau de l’état d’avancement des incentives fixés par les prestataires référencés. Ce suivi permet aux agences de faire porter leurs efforts sur les compagnies les plus rémunératrices, au bon moment. Un premier point sur l’évolution des ventes par rapport au début de l’année dernière est prévu en avril prochain puis chaque mois jusqu’en décembre prochain.

Evolution du SBT et création d’un HBT. Suite à la consultation des adhérents, l’offre SBT va bénéficier d’un élargissement des fonctionnalités proposées par Traveldoo. TTM évalue notamment la possibilité de mutualiser un module notes de frais. Constatant qu’une grande partie des réservations hôtelières sont effectuées en direct par les entreprises, une offre HBT sera par ailleurs mise en place. Elle pourra être proposée par les adhérents à leurs clients sur la base d’une offre très large et d’un commissionnement agence. Même les clients entreprises ne disposant pas d’un SBT pourront en bénéficier.

 

Tourcom Affaires, devenu Tourcom Travel Management en 2013, est né en 1994 pour permettre à ses adhérents de développer et de rentabiliser au mieux leur activité billetterie. Sa mission vise à offrir aux agences les meilleures conditions tarifaires du marché, en menant une politique d’achats et d’accords et en redistribuant les tarifs nets avec un mark-up autant que possible.

Pour adhérer à Tourcom Travel Management, les agences doivent être membres de Tourcom. En plus des tarifs négociés et des incentives, l’adhésion permet de bénéficier de services spécifiques axés sur l’information, les relations avec les fournisseurs, la mise à disposition d’outils de travail et l’assistance-conseil, ainsi que de formations spécifiques aux GDS et aux outils de vente et de reporting billetterie.

En 2017, 56 compagnies sont référencées par TTM, soit 7 compagnies supplémentaires par rapport à 2016.

Les autres fournisseurs :

  • 5 loueurs.
  • 3 prestataire avec chauffeur Tristar, A2B TRANSFER et Top of Cab.
  • 1 chaine hôtelière : Groupe Accor (Ibis, Mercure, Sofitel, Pullman…).
  • 7 centrales : Albatravel, Bedsonline, RTS, Restel, Teldar, Totalstay et Travelcube.
  • 2 GDS : Amadeus et sabre.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *