Un troisième trimestre difficile pour le groupe Lastminute

Les pertes du groupe Lastminute se sont aggravées au cours du troisième trimestre de l’exercice 2003-2004. Ainsi, l’agence en ligne britannique a essuyé, durant cette période, une perte avant impôt de 25,3 ME (contre une perte de 18 ME lors de la même période de l’exercice précédent). Pourtant, la valeur des transactions réalisées par le groupe dans cet intervalle s’est montée à 398 ME (contre 264,7 ME pendant l’exercice précédent, soit une croissance de 50,3 %). Quant au chiffre d’affaires, il est passé en un an de 92,6 ME à 248,9 ME, soit une croissance de 168,7 %. Croissance due, d’après Lastminute, aux nombreuses acquisitions réalisées par l’entreprise. Le nombre de clients du distributeur en ligne de voyages et de loisirs s’est établi, avec une croissance de 28,6 %, à 9,645 millions (contre 7,5 millions un an auparavant). Reste que le groupe a prévu le licenciement d’environ 350 employés sur les 2 400 que compte l’effectif total du groupe. Ce, comme l’a expliqué son DG Brent Hoberman, à cause du « doublonnage des activités en raison de nombreuses acquisitions ». Il n’empêche, l’objectif demeure une réduction de 10% des coûts de fonctionnement pour l’exercice 2005.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *