Vente-Privée lance la saison de la Tunisie

Distribution
La soirée folklorique sur la plage, organisée par les équipes de l'hôtel et de Vente-Privée a connu un vrai succès

Vente-Privée Le Voyage a monté une opération autour de la réouverture de l’hôtel Zahra, un établissement du complexe Dar Djerba. Avec plus de 300 clients, cette mission « opening » a rencontré son public.

 

« Nous avons voulu participer à la relance de la destination et aider un de nos partenaires, très investi sur cette opération, en nous servant de nos points forts, que sont notre savoir-faire en matière d’évènementiel et notre trafic Internet », expliquait ce week-end Jean-Baptiste Hoyaux, le directeur général de la division voyage de Vente-Privée. De fait, on peut dire que l’opération montée par Royal First Travel, TO spécialiste de la Tunisie, relayée par Vente Privée Le Voyage, a été un succès.

 

Les séjours jeudi-dimanche (22-25 mars) et la semaine (18-25 mars) en all inclusive à l’hôtel Zahra du complexe Dar Djerba, proposés respectivement par Vente-Privée Le Voyage à 199 euros et 179 euros sont partis comme des petits pains début février : en tout plus de 300 clients de tous horizons et de tous âges se sont laissés tenter par l’offre. Et plusieurs dizaines d’entre eux ont même décidé de prolonger d’une semaine.  Il faut dire qu’entre le tarif ultra attractif qu’a réussi à construire Royal First Travel, le lifting en profondeur dont a bénéficié l’établissement*, la mise en avant du produit par Vente-Privée et le côté évènementiel de l’opération (avec soirées thématiques, compétitions sportives et petites attentions), il y avait de quoi séduire.

 

Cette opération, qui a suscité « un vrai coup de cœur du côté des équipes de Vente-Privée » dixit le DG de l’entreprise – et la présence sur place de nombreux salariés de l’entreprise peut en témoigner – « est appelée à se répéter », un peu sur le modèle de ce qu’organise Vente-Privée tous les ans en décembre à La Plagne pour lancer la saison hiver.

 

*Environ 10 millions de travaux ont été engagé par Tourgueness, la société filiale de l’entreprise libyenne Lafico qui gère les hôtels, pour rénover 2 des 5 établissements – le Zahra (3 étoiles en formule club) et le Narjess (4 étoiles) – que compte le complexe Dar Djerba. Au total, un investissement de 25 ME sera réalisé d’ici 2020 pour la rénovation de l’ensemble qui compte également le Yasmine (futur hôtel « adult only »), le Dahlia (futur 5 étoiles) et l’appart-hôtel El Manara.

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *