Vivacances s’offre des progressions à trois chiffres

Distribution

Envolée spectaculaire des vols secs.
Déception pour les packages.
Vivacances.fr, agence de voyages en ligne détenue par Amadeus International et le groupe Galeries Lafayette et créée en novembre 2002, prend de l’ampleur. « Tous les chiffres sont au vert », se félicite Serge Fabre, directeur des produits, qui évoque « une agence discrète ». Avec ses propres tarifs négociés, les vols secs ont augmenté « de plus de 400 % par rapport à l’année dernière ». Seul bémol, « une déception sur les packages » malgré une progression à trois chiffres. « Sur Internet, nous sommes sans doute privilégiés par rapport aux agences traditionnelles », souligne-t-il. Cette morosité sur les packages est difficile à expliquer. Une raison : « La vente de forfaits souffre peut-être de l’embellie de l’aérien. En effet, des destinations touristiques comme l’Espagne ou le Portugal fonctionnent très bien en vols secs. Les internautes se débrouillent peut-être avec des guides ou avec des recherches sur le Web ». Autre point, « à l’exception de Marmara, nous ne travaillons qu’avec des petites ou moyennes structures. Des gens qui savent, par exemple, offrir la bonne promotion au bon moment. Ils sont efficaces. Les plus gros ont du mal à bouger ». Quoi qu’il en soit, Serge Fabre se satisfait des résultats. Il souligne : « On dépense beaucoup moins que d’autres, nous n’avons pas de communication grand public. » Et il rappelle : « Nous devons convaincre un public ‘off line’ qui peut acheter avec des points S’miles (le programme de fidélité des Galeries Lafayettes) des voyages. Et il peut aussi en gagner. » Autre public visé, les internautes à la faveur d’opérations de communication sur Internet. « À nous de transformer nos visiteurs [l’audience de Vivacances.fr fait partie des meilleures des sites de voyages, NDRL] en acheteurs. »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *